Espalion : de nouveaux ateliers au programme de l’Ehpad La Tour

  • Jean-Philippe Darin-Bertrand et Éric Picard entouré  des médecins et cadres de l’établissement.
    Jean-Philippe Darin-Bertrand et Éric Picard entouré des médecins et cadres de l’établissement.
Publié le

Depuis le mois de janvier, et jusqu’au mois de juin, un groupe de 10 à 13 résidents de l’Ehpad La Tour participe à des ateliers de musicothérapie.

Jean-Philippe Darin-Bertrand, directeur délégué de l’hôpital intercommunal d’Espalion, entouré d’Éric Picard, maire, du docteur Marty-Faucher, président de la commission médicale d’établissement, de Mme Costes, psychologue, de Jean-François Labit musicothérapeute a présenté les nouveaux ateliers mis en place. M. Darin-Bertrand a rappelé la nécessité pour l’établissement de se démarquer, d’innover, afin d’améliorer la qualité de vie des résidents et a remercié la mairie pour l’accompagnement financier de ce projet.

Le Dr Marty-Faucher souligne que les malades de la mémoire ont la chance de bénéficier ainsi à la fois d’animations et de consultations mémoire en plus des psychologues et médecins, ce qui permet d’avoir une vision globale. "Il n’y a pas pour eux de traitement spécifique. Tous les traitements sont les bienvenus et la musicothérapie apporte un bénéfice". Mme Costes précise qu’elle permet de soigner l’anxiété, l’agitation, et qu’elle est aussi un moyen de stimulation. Amener du vivant

À partir des techniques enseignées par Jean-François Labit, les professionnels souhaitent développer l’utilisation de la musique à visée thérapeutique. Ce dernier souligne "Le côté vivant que la musique inspire. En plus de la dimension du plaisir, la musique est un outil privilégié et l’accès par le chant permet des échanges".

Ainsi une personne peut changer totalement après une séance. Cette initiative, partie de Mmes Costes et Demachy, articule les activités thérapeutiques et activités d’animation, "il faut la prolonger dans le temps, car elle amène du vivant, une rencontre humaine se passe". Les séances d’une heure environ entraînent une action sur la pulsation qui permet de rassembler un groupe, grâce à un travail sur la voix, la respiration, le souffle. Une stimulation par les jeux musicaux et les expressions qui conduit vers la détente et l’apaisement.

Jean-Philippe Darin-Bertrand, conclut en précisant "qu’il faut continuer à rechercher toutes les possibilités pour accompagner les résidents, développer et pérenniser cette activité qui offre une infinité de possibilités pour aller soit dans le sens de la stimulation et de l’expression, soit pour relaxer ou détendre, favoriser des temps de repos et de ressourcement".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

259 €

Vous cherchez un studio situé sur la commune d'Espalion ?Cet appartement de[...]

346000 €

L'une des plus belles maisons d'Espalion! Située dans le centre ville, nous[...]

440 €

Situé en centre-ville d'Espalion, bel appartement traversant de type 3, d'u[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?