Aveyron : la saison des marchés des producteurs lancée de la place des arcades à Sauveterre

Abonnés
  • Préfet, élus et institutionnels ont fait  le tour des producteurs et artisans.
    Préfet, élus et institutionnels ont fait le tour des producteurs et artisans.
Publié le
Centre Presse Aveyron

La saison estivale des marchés des producteurs de pays a débuté, en présence du préfet de l’Aveyron, sur le marché de Sauveterre-de-Rouergue.

René Mouysset, maire de la commune, a reçu Charles Giusti préfet de l’Aveyron, Christophe Burbaud, sous-préfet de la circonscription de Villefranche-de-Rouergue, et le sénateur Jean-Claude Anglars, ainsi que les représentants agricoles du département : Jacques Molières, président de la Chambre d’agriculture, Benoît Fagegaltier, président de l’association de gestion des marchés de producteurs de pays et vice-président de la Chambre d’agriculture, Christian Naudan, conseiller départemental en charge de la commission agricole, et les élus locaux avec la présence de Karine Clément, présidente de la communauté de communes du Pays ségali, et Virginie Firmin, conseillère départementale pour le territoire Céor-Ségala.

Sur la place des arcades, chaque producteur et artisan qui le souhaitait a pu se présenter et ainsi faire déguster leurs produits. "Nous avons coutume d’accueillir le préfet chaque année afin de créer du lien entre les exposants, un moyen d’évoquer nos différentes préoccupations", a souligné Benoît Fagegaltier.

Chaque producteur et artisan s’engage à respecter une charte et un règlement afin de garantir la transparence de son savoir et de sa production. La Chambre d’agriculture de l’Aveyron apporte ainsi un soutien aux organisateurs en contrôlant ces marchés composés a minima de 80 % de producteurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?