Tennis : Gautier et Hoang toujours solides aux Internationaux de Rodez, la tête de série n°1 dehors

  • Opposé à Arthur Bouquier, jeudi, Alexis Gautier a assuré l’essentiel.
    Opposé à Arthur Bouquier, jeudi, Alexis Gautier a assuré l’essentiel. Centre Presse Aveyron - Jean-Louis Bories
Publié le

Il n'y a plus de tête de série n°1, à Vabre.

Si la journée de jeudi a été marquée par l’élimination surprise de la tête de série numéro 1, Dan Added, face à la wild-card de 21 ans, Tom Paris, elle n’a pas fait beaucoup plus de dégât que cela dans les rangs français. Notamment en ce qui concerne les deux autres Bleus attendus, et scrutés de près, cette semaine à Vabre. C’est d’ailleurs l’un d’eux, Alexis Gautier, le tenant du titre, qui a ouvert le bal, à 11 heures, sur le central, contre Arthur Bouquier. Deux manches serrées (7-5 7-6 (5)) lui auront suffi pour rallier le stade des quarts de finale, où il retrouvera, encore en première rotation de la journée, vendredi, un autre Français, Amaury Raynel. Le tombeur du Britannique Charles Broom (n°4), en trois sets, jeudi.

L’autre finaliste de l’an passé, Antoine Hoang (n°8), a également obtenu son billet pour les 1/4. Avec davantage de sérénité. 6-2 6-4 : l’ex-98e meilleur joueur du monde est là et bien là ! Même chose pour l’Allemand, n°5 du tournoi, Marvin Moeller, qui a aisément écarté la wild-card tricolore, Axel Garcian, de son chemin. L’affaire était pliée en seulement 57 minutes (6-2 6-1).

Pour les autres têtes de série, Aidan McHugh (n°2) et Hady Habib (n°3), ça passe aussi… mais que ce fût dur. Les deux hommes ont été poussés dans leurs derniers retranchements, au 3e set. Le deuxième ayant même dû batailler jusqu’au tie-break, pour la deuxième fois du match, pour disposer de l’Autrichien Neil Oberleitner. Ouf !

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

68000 €

À vendre RODEZ, proche pôle universitaire, studio ayant bénéficié d'une rén[...]

119000 €

Au troisième étage d'une copropriété située à 5 minutes de l'hyper centre. [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?