Depuis l'Espagne, ce conducteur roulait vers Paris : à peine arrivé en France, il est stoppé par les douaniers

  • Le conducteur a vu son trajet vers Paris être interrompu bien plus tôt que prévu !
    Le conducteur a vu son trajet vers Paris être interrompu bien plus tôt que prévu ! Centre Presse Aveyron - José A. Torres
Publié le

Dans l'après-midi du 1er février 2024, un conducteur de SUV qui rentrait d'Espagne a été stoppé par les douaniers alors qu'il se rendait en région parisienne. Et l'a payé au prix fort. 

C'est un trajet qui s'est achevé plus tôt, bien plus tôt que prévu même. Un conducteur de SUV qui se rendait à Paris, depuis l'Espagne, dans la journée du 1er février 2024, a été stoppé par les douaniers alors qu'il venait à peine d'entrer en France.

Sur la D914

La direction régionale des douanes et droits indirects de Perpignan rapporte les faits, survenus dans l'après-midi du jeudi 1er février. Les douaniers contrôlent un SUV noir immatriculé en France et qui arrive d'Espagne. Cela se passe sur la D914, à quelques encablures de la frontière.

En route vers Paris... ou pas

Alors que le chauffeur déclare à ses interlocuteurs qu'il se rend en région parisienne, ceux-ci procèdent au contrôle approfondi du véhicule. Dans le coffre, deux gros sacs noirs sont découverts par les agents, alors que trois autres ballots sont installés sur les sièges, à l'arrière.

La marchandise est rapidement identifiée, il s'agit de pollen de cannabis. Et en grande quantité : 186,6 kilos sont comptabilisés. Le trajet vers Paris s'arrête là pour le conducteur.

Plus de 186 kilos de résine de cannabis ont été saisis.
Plus de 186 kilos de résine de cannabis ont été saisis. Direction régionale des douanes et droits indirects de Perpignan

Prison, amende...

L'individu a été présenté ce lundi 5 février 2024 devant le tribunal judiciaire de Perpignan. Et les sanctions sont tombées : 2 ans de prison avec maintien en détention, et une amende douanière de 1 866 000 euros. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
incoherence Il y a 13 jours Le 09/02/2024 à 12:57

2 ans de prison ferme pour un produit légal quasiment dans toute l'Europe et a côté les pédophile et les violeurs sont relaxer ont marche sur la tête en france

DianeChasseresse Il y a 15 jours Le 06/02/2024 à 19:37

Très bien. J'espère que ca le fera réfléchir à l'avenir.

Garance Il y a 15 jours Le 07/02/2024 à 12:28

Dommage quel gâchis de détruire toute cette marchandise .
Les douaniers ont dû planer rien qu'avec l'odeur