Monoxyde de carbone : pour le chauffagiste Florian Andrieu, "le danger n'est pas seulement en hiver"

Abonnés
  • Florian Andrieu dispose d'un appareil spécial, détectant le monoxyde de carbone, lors de l'entretien des appareils.
    Florian Andrieu dispose d'un appareil spécial, détectant le monoxyde de carbone, lors de l'entretien des appareils. José Antonio Torres
Publié le

 Des solutions existent pour éviter les tragédies, dont notamment l'entretien des appareils de chauffages et la mise en place des détecteurs. Rencontre avec le chauffagiste Florian Andrieu, au Monastère. 

Le monoxyde de carbone est un gaz pouvant être mortel. Pour éviter ce risque, le meilleur moyen reste pour l'instant, l'entretien de son appareil de chauffage. Que ce soit une chaudière à gaz, une cheminée, un poêle à pétrole...hormis la chaudière électrique, tous demandent un entretien annuel et obligatoire. Les assurances le demandent systématiquement. "Il y en a qui ne le font pas, pour autant. L'année dernière, je suis intervenu sur deux accidents au monoxyde de carbone, sur Rodez Agglo", assure Florain Andrieu, le patron de  l'entreprise AF Solutions, au Monastère. 

En cas d'accidents, une sonde spéciale, située à l'intérieur de la chaudière, viendra couper systématiquement l'arrivée du gaz. "Dans ce cas, c'est le monoxyde de carbone, qui s'est échappé, qui va représenter un danger. Il faut savoir que ce gaz est plus lourd que l'air. C'est pour ça que les accidents sont plutôt fréquents la nuit. Les animaux domestiques sont aussi plus touchés, car plus à même le sol. Quand l'accident arrive, il faut rapidement aérer et ouvrir toutes les fenêtres", précise Florian Andrieu.

Il faut bien sûr veiller à  ce que toutes les bouches d'aération soient bien dégagées et tout le temps. La VMC doit aussi être fonctionnelle  et pas seulement en hiver. "On pense à l'hiver, mais au printemps et à l'été, on peut avoir des accidents dans les mobile homes, quand on remet les chauffe-eau en route, pour la belle saison", prévient Florian Andrieu. 

Comment se déroule la révision des appareils

C'est bien sûr un professionnel habilité, comme AF Solutions, qui doit faire cet entretien. Il ne faut surtout pas y procéder soi-même. Florian Andrieu est équipé d'un appareil spécial qui va mesurer la présence de monoxyde de carbone, dès son arrivée dans le logement. Si l'appareil a une mesure zéro ppm, alors il va procéder à l'entretien. Ce dernier consiste à nettoyer les conduits et les interstices.

Des pinceaux et des goupillons de différentes tailles sont passés dans les moindres recoins pour supprimer les poussières et les traces de gras. L'arrivée d'air sera systématiquement mesurée et nettoyée. "En fait, si la chaudière est dans un placard ou un endroit fermé, il faut qu'on regarde l'arrivée d'air aussi. Car c'est le mauvais  mélange air gaz qui crée la combustion et va entraîner la présence de monoxyde", souligne Florian Andriau. 

En cas de présence d'une hotte, à proximité de la chaudière, le chauffagiste vérifie les hauteurs des conduits de cheminée, sur le toit. Par ailleurs, l'entretien de la chaudière (et des autres moyens de chauffage) permet aussi d'éviter qu'elle ne tombe en panne.  Pour éviter tout danger, Florian Andrieu propose aussi des détecteurs de monoxyde, dont la longévité va jusqu'à 10 ans. De même, il propose des contrats abonnements basiques ou plus complets pour accéder à une tranquillité d'esprit qui n'a pas de prix, vu que le monoxyde de carbone peut se révéler mortel.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?