En conduite accompagnée sur les routes du Cantal, il est flashé à 133 km/h au lieu des 80 autorisés

  • Le permis de conduire a été retiré à l'accompagnatrice de l'élève conducteur, un peu trop pressé d'apprendre. Le permis de conduire a été retiré à l'accompagnatrice de l'élève conducteur, un peu trop pressé d'apprendre.
    Le permis de conduire a été retiré à l'accompagnatrice de l'élève conducteur, un peu trop pressé d'apprendre. - Facebook / Gendarmerie du Cantal
Publié le

Le jeune homme âgé de 17 ans n’ayant pas encore son permis de conduire, c’est la conductrice qui l’accompagnait, responsable du mineur, qui a a vu le sien retiré.

C’est ce qui s’appelle un apprentissage à grande vitesse.

Ce mardi 16 avril 2024 dans l’après-midi, les gendarmes de la brigade motorisée d’Ytrac dans le département du Cantal ont contrôlé un jeune homme de 17 ans à la vitesse de 133 km/h, vitesse retenue de 126 km/h, au lieu des 80 km/h autorisés.

Le permis de conduire retiré à son accompagnatrice

Ce dernier, élève conducteur, n’ayant pas encore son permis de conduire, c’est la conductrice, qui apparemment a oublié d’inciter son apprenti à lever le pied et donc responsable du mineur, qui a a vu le sien retiré le temps des vérifications administratives.

"Tâchons de ne pas tout gâcher"

"Anticiper l’apprentissage de la conduite et de la sécurité routière est une très bonne opportunité pour nos jeunes…" rappellent les gendarmes du Cantal dans ce post Facebook du mercredi 17 avril, sans oublier de conclure "Tâchons de ne pas tout gâcher !"

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
RienCompris Il y a 1 mois Le 21/04/2024 à 08:34

Retrait à vie pour la conductrice et interdiction de passer le permis pour l'élève.