Cassuéjouls : le savoir-faire de la CMF s’exporte au bout du monde

  • L’entreprise de coffrage bois travaille pour la première fois en Amérique latine.
    L’entreprise de coffrage bois travaille pour la première fois en Amérique latine. Reproduction Centre Presse
Publié le , mis à jour

L'entreprise, spécialisée dans la réalisation de coffrages, participe notamment à la réalisation du pont de Panama.

Sur l’Aubrac, on ne fait pas que de l’aligot et du couteau. Dernièrement, nous avions consacré un coup de projecteur à  l’entreprise CMF (Coffrage et Menuiserie Fabre) basée à Cassuéjouls, spécialisée dans le coffrage. Au milieu des géants du BTP Vinci, Bouygues et Eiffage, la petite entreprise familiale n’en finit plus de tirer son épingle du jeu. Ainsi, elle vient de concevoir un voussoir sur pile (pièce qui fait la jonction entre la pile du pont et la route) pour le « Panama Atlantic Bridge ».

Soit dans la langue de Molière, un pont de 31 piles situé à l’embouchure du Panama porté par Vinci Grand Projet, le maître d’œuvre, qui a donc fait appel au savoir-faire de l’entreprise nord-aveyronnaise. « Nous nous sommes rendus sur place en décembre pour valider et voir le chantier. C’est la première fois que nous travaillons au Panama, ce chantier est une belle récompense pour notre travail. En terme d’image, c’est prestigieux », déclare Benoît Sabrié-Fabre.

Au Cameroun aussi

La CMF s’exporte aussi en Afrique, réalisant actuellement le coffrage d’un pont au Cameroun sur le Wouri.
L’entreprise emploie aujourd’hui une dizaine de salariés dont un nouveau venu, embauché en juin. « Il a fait ses études au lycée du bois d’Aubin. Quand on n’en a un, on ne le laisse pas partir !, confie le patron, face à la difficulté d’attirer des jeunes en milieu rural. Preuve que la problématique de l’emploi est bien plus complexe qu’elle n’y paraît. « Pourtant, on bénéficie d’un magnifique cadre de vie où l’on peut aussi travailler et exercer un travail atypique et non répétitif », conclut-il. Et du travail, il n’en manque pas. Pour des chantiers à l’étranger comme en France.

« On travaille actuellement pour les ouvrages d’art du contournement Nîmes-Montpellier et on attend l’appel d’offres pour le futur pont du contournement d’Espalion ». Un bel exemple de réussite pour le « Fabriqué en France », même si le carnet de commandes est loin d’être rempli pour la suite.
 

O. C.
Voir les commentaires
L'immobilier à Cassuéjouls

93100 €

A 15 mn de LAGUIOLE (12210), dans le petit village de CASSUEJOULS,Venez déc[...]

Toutes les annonces immobilières de Cassuéjouls
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?