Rodez Aveyron Football

National : pour Consolat, c’est bon !

  • Suspendus à la décision de Consolat, les Ruthénois voient leurs derniers espoirs de National s'éloigner.
    Suspendus à la décision de Consolat, les Ruthénois voient leurs derniers espoirs de National s'éloigner. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Football. Après avoir assuré qu'il n'accepterait pas la montée en National, le président de Marseille Consolat, adversaire du Raf jusqu'à l'ultime journée de championnat, est finalement revenu sur sa décision. Pour lui, 'les collectivités ont bien réagi". 

Rodez ne peut plus compter sur une défaillance de Marseille Consolat pour accéder au National. Par la voix de son président Jean-Luc Mingallon qui la veille de l'ultime journée avait assuré le contraire, le club phocéen accédera bel et bien au 3e échelon national. "On acceptera la montée. Les collectivités ont finalement bien réagi, on a deux-trois partenaires qui vont faire le nécessaire et notre stade sera aux normes. Rodez peut commencer à faire son recrutement pour le CFA (rires)", a indiqué l’homme fort du club.

"Aucun problème" avec la DNCG

Avant de réellement officialiser sa montée, Consolat devra tout de même passer devant la DNCG, gendarme financier du foot français. Un premier rendez-vous est prévu le 13 juin dans les Bouches-du-Rhône et un second à Paris, le 17. "Ça ne posera aucun problème", assure Mingallon. Rodez n’a désormais plus qu’à espérer de nombreuses relégations administratives de clubs en National. Mais, la route vers ce dernier semble se fermer de plus en plus pour le Raf...

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
Réagir