Un climat de «délinquance» à Decazeville... vraiment ?

  • Decazeville, « une ville où il fait bon vivre », selon le constat du commissariat.
    Decazeville, « une ville où il fait bon vivre », selon le constat du commissariat.
Publié le , mis à jour

Un communiqué des responsables locaux du Front National (FN) dresse un portrait peu reluisant de Decazeville. Qu'en est-il vraiment ? 

À lire la prose des responsables locaux du Front National (FN), qui se sont exprimés à travers un communiqué de vœux (!), tout irait au plus mal dans le pire des mondes à Decazeville. À en croire donc le parti d’extrême droite, les commerçants et habitants de la ville seraient "de plus en plus nombreux" à exprimer leur exaspération concernant le climat de "délinquance" dans la cité. Et le FN de stigmatiser des "vols dans les boutiques et dans les magasins ; des dégradations diverses de matériel ; des canettes vides sur les trottoirs ; des emballages et déchets en tous genres jonchant les rues qui font du centre-ville une véritable décharge à ciel ouvert ; du vacarme nocturne ; des bagarres rangées qui deviennent le lot quotidien de certains quartiers…" Ouf, n’en jetez plus !

La police perplexe

Au commissariat de Decazeville on est assez loin de partager l’avis et l’analyse du FN. "La délinquance et les troubles à l’ordre public n’accusent pas de hausse particulière actuellement. Pour exemple et on le sait par expérience, la nuit du nouvel An est souvent propice à des débordements. Cette année, nous n’avons pas reçu le moindre appel. C’est quand même assez significatif.Pour le reste, notamment sur la voie publique, on ne relève pas de problèmes ou de changements de comportements notables. Oui il existe certains cas ou situations problématiques, ici comme ailleurs, mais franchement, Decazeville est une ville où il fait bon vivre."

Les commerçants surpris

Quant aux commerçants (ceux que l’on a démarchés individuellement ou ceux que l’on a rencontrés vendredi à Chrysalis lors de la remise des prix du jeu de Noël), ils se sont déclarés très surpris par cette sortie et qu’on les instrumentalise de la sorte.

"Nous n’avons pas constaté de tels agissements dans nos boutiques et nous n’avons pas eu de retour de collègues allant dans ce sens. Avancer que l’on n’a pas quelques vols ou tentatives de vols de temps en temps serait beaucoup dire, mais c’est très marginal et, en tous les cas, on n’a pas constaté qu’ils sont en augmentation".

De son côté, la mairie de Decazeville veut se donner le temps avant de réagir publiquement à ces attaques qui, par endroits, visent nominativement le maire François Marty. Il lui est notamment reproché de n’avoir pas tenu les promesses annoncées le « Grand Soir », tout comme certaines "négligences".

Philippe Boscus
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

48500 €

DECAZEVILLE - Lot de 2 Immeubles à Rénover sur un terrain de 962 m² environ[...]

35000 €

Decazeville centre : Appartement T3 situé au 1er étage d'un petit collectif[...]

99000 €

Jolie maison de ville de type 4 en très bon état avec garage et jardin, co[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?