Environnement : Philippe Gagnebet en conférence, ce lundi, à Viviez

  • Philippe Gagnebet, rédacteur en chefde Frituremag et correspondant pour Le Monde à Toulouse.
    Philippe Gagnebet, rédacteur en chefde Frituremag et correspondant pour Le Monde à Toulouse.
Publié le
Centre Presse

Au-delà de la simple opposition au projet de traitement des déchets aveyronnais porté par les entreprises Séché et de Sévigné, sur les hauteurs de Viviez, l’Adeba (Association pour la défense de l’environnement du Bassin et des alentours) dit vouloir également « proposer des alternatives à ce projet ».

Des alternatives techniques visant notamment à produire moins de déchets et en recycler beaucoup plus. Ce l’objet d’une rencontre-débat avec l’association nationale Zéro Waste, en prologue à une soirée festive organisée en partenariat avec Mescladis à Viviez, le 20 mai prochain.

L’Adeba ouvre également le débat sur « les alternatives économiques et sociétales que le territoire devrait engager ». C’est le thème de la rencontre-débat proposée ce soir, lundi 27 février, à 20 h 30, salle de La Bastidie, toujours à Viviez, action animée par le journaliste Philippe Gagnebet.

Philippe Gagnebet a travaillé à l’hebdomadaire Tout Toulouse (Groupe Le Monde), avant de devenir correspondant pour Le Monde, Politis, Éditions Autrement... Après avoir collaboré pendant deux ans avec le parti Europe Écologie Les Verts (EEVL), notamment comme responsable du site internet pour la campagne des élections européennes à Paris, il fait aujourd’hui partie de la nouvelle équipe du magazine Frituremag, en tant que rédacteur en chef. Il est aussi correspondant pour le journal Le Monde en Midi-Pyrénées.

Philippe Gagnebet sera ce soir à Viviez pour parler, entre autres, d’une « nouvelle économie, qui se veut plus solidaire, plus écologique et plus conviviale. Ce sont aux collectivités et aux élus d’impliquer leurs territoires dans cette nouvelle économie et cette nouvelle vision d’appréhender la société dans son ensemble. »

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?