Le Musée du Scaphandre d’Espalion reçoit la combinaison de l’astronaute Jean-Loup Chrétien

  • Illustration : « Être », Sketchbook, Anonyme, 1979.
    Illustration : « Être », Sketchbook, Anonyme, 1979.
Publié le , mis à jour

Chacun l’attend avec grande impatience. Il s’agit d’un don en provenance de Russie d’un objet ayant appartenu au premier astronaute français et même européen embarqué pour l’Espace, Jean-Loup Chrétien. Cet événement ouvre au musée une formidable perspective, qui du fond des océans, pointe vers l’infini de l’Espace.

La vocation naturelle du musée à représenter la grande famille des scaphandres destinés aux milieux hostiles à l’homme, fondée sur l’origine minière de l’appareil Rouquayrol-Denayrouze, a été formulée conjointement depuis des années par le fondateur du musée Lucien Cabrolié et Muriel Peissik, historienne du scaphandre et des inventions Rouquayrol-Denayrouze. Elle s’inscrit aujourd’hui dans la réalité avec le don de la combinaison de survie étanche de l’astronaute pionnier Jean-Loup Chrétien par la prestigieuse société russe Zvezda.

Cet apport magistral est le fruit d’une investigation de longue haleine menée en direction de la Russie, dont l’expérience et l’expertise dans le domaine spatial sont fondatrices. L’impulsion décisive donnée par S.E. l’Ambassadeur de la Fédération de Russie en France (en faveur de laquelle a joué la solidarité aveyronnaise) aboutit, à la décision du Directeur général de Zvezda (l’un des fers de lance de l’innovation spatiale russe) d’offrir au Musée d’Espalion la combinaison de l’astronaute français. Conçue et fabriquée au sein de l’entreprise, elle a été offerte, précisait le décisionnaire de cette donation, « en signe de respect pour le travail du musée ».

L’équipement offert, baptisé chez Zvezda « combinaison Forel », a été réceptionnée par la conservatrice départementale, Aline Pelletier, en charge des collections du musée du Scaphandre au titre de la Convention de partenariat Association musée Joseph Vaylet - musée du Scaphandre/ville d’Espalion/Conseil départemental de l’Aveyron.

Les étapes préalables à sa mise en exposition au musée du scaphandre vont être menées sous sa conduite par le personnel du service des Musées départementaux voire de professionnels associés, en collaboration avec l’Association.

Cette combinaison de survie étanche fait partie de l’équipement classique du cosmonaute, et constitue un moyen de survie individuel étanche, utilisé en cas d’amerrissage imprévu du vaisseau russe Soyouz - ou d’atterrissage en milieu inhabité ou hostile.

Elle a été utilisée lors d’entraînements en vue de missions franco-soviétiques dans la décennie 1980.

Un chemin sur lequel - à l’heure où l’astronaute français Thomas Pesquet séjourne dans la Station Internationale et fait rêver toutes les générations - il faut continuer à avancer, pour valoriser et poursuivre cette percée vers les étoiles.

Centre Presse / CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

47600 €

Terrain à bâtir dans un lotissement de 9 lots à vendre (de 600m2 à 740m2). [...]

365000 €

Idéalement située, proche du centre ville dans un secteur calme, grande mai[...]

115000 €

EXCEPTIONNEL Centre-ville d'Espalion, sur le boulevard principal.Très bel a[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?