Rodez Aveyron football : des départs se dessinent

  • boissier
    boissier Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

En cette période de mercato, le Raf a réalisé une journée de détection cette semaine à Vabre...

C’est de saison, ou presque. Cette semaine, à Vabre, le Rodez Aveyron football organisait sa traditionnelle détection de joueurs. Une vingtaine d’éléments avait été retenue après un tri de près de « 300 CV », selon Gregory Ursule, le manager du club. Parmi les joueurs testés sous le crachin et sous les yeux de l’entraîneur Laurent Peyrelade, l’ex-gardien aurillacois de l’AC Ajaccio ou de Marseille Consolat cette saison, Clément Maury, faisait partie des têtes connues. Pour le reste, la majorité était issue de clubs de CFA. Après Issam Chebake (Yeni Malatyaspor, L1 Turquie), Djibi Banor (Dunkerque, Nat.) ou Enzo Basilio plus récemment, le Raf y a peut-être trouvé l’une de ses futures recrues.


Des départs se dessinent
Dans le même temps, le club de la préfecture s’active en coulisses pour savoir qui des « sang et or » ayant décroché la 4e place de National 1 cette saison seront toujours là en août prochain. Les entretiens sportifs conclus hier auraient déjà permis de donner des tendances. Ainsi, au rayon des départs potentiels, et comme attendu, les très sollicités Rémi Boissier et Jérémy Mellot pourraient filer sous d’autres cieux, du même niveau voire au-dessus.

Les trois joueurs prêtés, le milieu Oumar Gonzalez (Metz), le gardien Enzo Basilio (Dijon) et l’attaquant Michel Ramon (Quevilly-Rouen), vont aussi regagner leurs clubs respectifs. Un départ ne serait pas non plus à exclure pour le milieu Martin Douillard ou l’attaquant Maxime Ras. Autant d’affaires à suivre qui devraient trouver leurs conclusions dans les jours ou semaines prochaines.

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir