Une première édition du Festi’Miladiou haute en couleurs et en sonorités

  • Une première édition du Festi’Miladiou  haute en couleurs et en sonorités
    Une première édition du Festi’Miladiou haute en couleurs et en sonorités
Publié le
Philippe Henry

Dès le milieu de l’après-midi, samedi, la place Foch est devenue l’épicentre de la première édition du Festi’Miladiou. L’artiste grapheur Risotto a planté le décor avec ses réalisations. Eddy Tsige, patron de l’Eden Café et Adjam, les deux organisateurs, ont invité de nombreux artistes pour une programmation aux couleurs locales mais avec des touches d’ailleurs. Les deux organisateurs ont souhaité en effet marier différentes cultures pour un résultat, au final, plutôt réussi. Si la soirée a démarré doucement, les différents groupes qui se sont succédé sur scène ont distillé une ambiance festive jusque tard dans la nuit.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?