Culture et Loisirs

Des animations tous azimuts au Festival du livre et de la BD à La Fouillade

  • Eric Hubsch est l’invité d’honneur de l’édition 2018 ainsi que le concepteur de l’affiche du Festival.
    Eric Hubsch est l’invité d’honneur de l’édition 2018 ainsi que le concepteur de l’affiche du Festival.
  • Des animations tous azimuts au Festival du livre et de la BD à La Fouillade
  • Des animations tous azimuts au Festival du livre et de la BD à La Fouillade
Publié le / Modifié le S'abonner
Le festival de la BD revient à la fin du mois (27 et 28 juillet) à La Fouillade. Avant et pendant, il ne manquera pas d'animations... Tour d'horizon.

 

Les lâchers de livres en partenariat avec la SNCF vont reprendre du service mardi 24 juillet, de 13 à 16 heures, en gare de Rodez ; mercredi 25 juillet, de 9 h 30 à 11 heures, en gare de Villefranche, et en gare de Figeac de 14 à 16 heures.

Vendredi 27 juillet, de 15 à 18 heures, dédicace au centre commercial Carrefour de Villefranche ; à 21 heures, projection du film documentaire " Là où poussent les coquelicots ", salle sous la bibliothèque de La Fouillade, ouvert à tout public. D’où viennent les images de la Première Guerre mondiale qui hantent notre imaginaire ? Voir la Grande Guerre, ne plus se contenter de la raconter, mais la montrer et l’incarner : voilà ce que propose aujourd’hui la bande dessinée.

En interrogeant l’archive et l’histoire, les auteurs présents dans ce film dialoguent avec la profondeur du temps. Ils ressuscitent la Première Guerre mondiale dans notre imaginaire : leurs dessins sont plus que des traits.

Ces artistes majeurs ont fait de la Grande Guerre le sujet principal de leur récit graphique. En leur compagnie, nous chercherons à esquisser la mémoire fragmentée d’une chronique dessinée de 14-18.

Samedi 28 et dimanche 29 juillet, festival de 10 à 18 heures en entrée libre gratuite. Ateliers de sculpture papier mâché animés par Michel Brasac, les ateliers de dessin pour les enfants animés par Arn Aullas d’Avignon, les tampons de Roser et La Muse en Goguette (dimanche), stands librairie La Folle Avoine et BD occasion-collection.

Les deux jours aussi exposition de Sylvie Bosc : " Sur la route du blues ". Cette exposition n’est pas une série de portraits de glorieux musiciens comme Robert Johnson, Muddy Waters, BB King, Johnny Winter, Bessie Smith ou Aretha Franklin. Encore moins celle d’artistes croisés à Memphis, mais plutôt leur présence sur les murs des villes et dans ces vastes paysages, ces lieux mythiques qui, partout, transpirent le blues. Samedi 28, à 15 heures, conférence : un regard croisé sur les romans de Daniel Crozes, " Lendemain de libération ", et l’ouvrage de Gilles Vincent " Dans la douleur du siècle ".

Cette table ronde sera animée par Muriel Couderc, à 15 heures. " Les Godillots, l’aventure d’une BD " : pendant une causerie interactive d’une petite heure, Olier, scénariste de la série " Les Godillots ", présente le pourquoi et le comment de cette bande-dessinée sur la Grande Guerre qui mise sur l’aventure, la camaraderie et l’Humanité.

Loin des clichés sur la première Guerre Mondiale, vous découvrirez les méthodes de travail du duo d’auteurs Olier-Marko et leur approche originale du sujet, documents à l’appui. N’hésitez pas à poser des questions ! Dimanche 29 juillet, projection en continu du film documentaire " Terre de blues ", 15 heures, conférence sur les abeilles par Jean-Claude Dannelier apiculteur.

À noter aussi que des animations se greffent sur le festival en partenariat avec des structures locales ou des artistes locaux : animation avec les écoles, la médiathèque, autour de la thématique des abeilles : chaque classe réalise des planches de jeux : les sept différences, les mots croisés, le labyrinthe, le coloriage.

Ces planches seront distribuées aux enfants sur le festival (prix SNCF). Animation avec les collèges : concours photo avec Sylvie Bosc sur le thème " Mettez en valeur le métier dont vous êtes le plus admiratif ". Cinq photos seront sélectionnées et primées (prix du Conseil-départemental).

Réagir