La fibre optique à domicile à la fin de l’année

  • La fibre optique  à domicile à la fin de l’année Six armoires en bastide
    La fibre optique à domicile à la fin de l’année Six armoires en bastide
Publié le / Mis à jour le S'abonner

D’ici 2022, la fibre optique devrait être déployée jusque dans toutes les maisons des trois départements de l’Aveyron, du Lot et de la Lozère.

Dans le cadre de ce programme, chaque communauté de communes aveyronnaise (elles participent au financement à raison de 5 € par habitant et par an, pendant 15 ans) a défini sur son territoire des secteurs prioritaires, qui seront équipés en premier.

Ainsi, le Grand Villefranchois a classé comme priorités les zones d’activités des Gravasses et de Farrou, la totalité de la commune de Vailhourles (qui était sur le point de bénéficier du programme de montée en débit abandonné avec le nouveau plan d’équipement en fibre optique) et une partie de la commune de Saint-Rémy (elle avait renoncé à la montée en débit pour passer directement à la fibre optique). " Sur ces secteurs, les premiers raccordements auront lieu d’ici la fin de l’année ", assure Laurent Tranier, vice-président de la communauté de communes, en charge du dossier.

L’entreprise chargée de construire le réseau, pour le compte d’Orange, titulaire d’une délégation de service public pour une durée de 15 ans (au terme de ce délai, le réseau reviendra dans le giron des collectivités locales au travers du Sieda), a commencé le chantier. Quatre armoires pouvant permettre de raccorder chacune trois cents à quatre cents prises ont été installées : route haute de Farrou, près du pont de la Madeleine, avenue de la Libération et route de Monteils en face l’entrée du lotissement des Granges.

La phase 2 du programme, sur les années 2019-2020, prévoit de raccorder les secteurs ruraux de la commune de Villefranche (Les Pesquiés, le Mas de Rivals, le Mas de Vernhet), la fin de Saint-Rémy, tout le Villeneuvois, La Fouillade, Najac et Monteils. La dernière phase (2021-2022), concernera le reste du territoire de la communauté de communes. À l’exemple de Toulonjac, il avait bénéficié de la montée en débit avec l’amenée de la fibre optique aux centraux téléphonies.

Six armoires en bastide

En zone rurale, la fibre optique sera déployée en aérien, en prenant comme support le réseau électrique. Dans la bastide de Villefranche (comme dans les cœurs de village), ce réseau électrique est enterré ou court sur les façades des immeubles. La fibre optique devra prendre le même chemin. Le câblage de la bastide nécessite l’installation de six armoires. " Nous avons travaillé sur leur intégration. Elles seront camouflées. Par exemple, l’une trouvera place dans une échancrure du musée ", précise Laurent Tranier.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

200000 €

A 8 kms de Villefranche, dans un hameau résidentiel, cet ensemble immobilie[...]

144000 €

A deux pas du centre ville, Place Fontanges, appartement T3 * 2° étage offr[...]

174900 €

Charmante maison des années 30 d'environ 110m² habitable. Elle se compose d[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir