Balade-découverte

À Paulhe, escapade le long des berges du Tarn

  • Paulhe, un village bordé par le Tarn. La balade offrira de belles vues sur les rives, le génie civil et l’architecture locale.
    Paulhe, un village bordé par le Tarn. La balade offrira de belles vues sur les rives, le génie civil et l’architecture locale.
S'abonner Mis à jour le -- partages

Paulhe est la capitale de la cerise. Cette flânerie au bord du Tarn alliera plaisir des yeux à celui des papilles.

Vous connaissez peut-être la plus petite commune de l’Aveyron, dont la renommée dépasse les frontières départementales. Adossée au causse Noir, située à l’entrée de la vallée du Tarn, Paulhe tire sa célébrité de ses vergers de cerisiers, particulièrement impressionnants lorsqu’ils sont en fleurs. Ici, la culture du fruit rouge et rond fait partie intégrante du patrimoine culturel, artisanal, mais aussi économique et social du village.

La cerise, l’or rouge de la vallée du Tarn

Du parking situé dans un virage à l’entrée du village, suivez la route sur 200 m, puis gagnez les berges en empruntant sur la gauche le circuit de VTT. Au premier embranchement, prenez à gauche de la croix, puis continuez tout droit pour longer le Tarn jusqu’à rejoindre la RD187.

Suivez alors la route à droite sur 100 m environ, puis bifurquez à gauche, sur le sentier qui monte pour rejoindre le hameau des Crotes. Vous longez alors, sur le chemin, les coteaux jusqu’au village de Paulhe.

Vous arrivez ensuite jusqu’à la route formant un virage en épingle. Empruntez-la sur la droite sur environ 100 m, avant de tourner à nouveau à droite vers la rue des Églantiers.

Bifurquez ensuite à droite vers la rue de la Forge, puis à gauche vers la rue de l’Ancienne-Fontaine, pour rejoindre votre point de départ.

Détour obligé par la Maison de la cerise

Avant de repartir, ou d’aller faire un petit plongeon dans la rivière, en fonction de la saison, terminez votre balade en allant visiter la Maison de la cerise. Espace dédié à " l’or pourpre de la vallée du Tarn ", vous y trouverez un tas d’éléments ludiques et éducatifs pour améliorer vos connaissances sur la cerise.

Et vous pourrez également choisir de ramener, dans vos valises, un ou deux produits du coin, à déguster avec plaisir de retour chez vous.

Vous pourrez par ailleurs partir à la découverte du verger conservatoire, qui propose un recensement des nombreuses variétés de cerises de la vallée.

À ce jour, pas moins de cinq arbres portant les 21 variétés historiques de la haute vallée du Tarn ont été plantés, avec le concours de la chambre d’agriculture de l’Aveyron, du verger de Puycelsi, du Conservatoire du patrimoine biologique régional, et de l’association de la Maison de la cerise.

Niveau : très facile. Temps : 1 h.

Distance : 3 km.

Dénivelé : 84 m.

Réagir