Decazeville : Wassim Abidi a signé en qualité d’aspirant à Montpellier

  • Wassim est ici entre son père Ahmed (à droite) et le président de la JSBA, Francis Rigal, et en compagnie de son oncle « Momo », d’un joueur de l’équipe fanion, Damir Alidini et de Zoran Zivkovic.
    Wassim est ici entre son père Ahmed (à droite) et le président de la JSBA, Francis Rigal, et en compagnie de son oncle « Momo », d’un joueur de l’équipe fanion, Damir Alidini et de Zoran Zivkovic. Photo DDM / Photo DDM
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Formé à la JSBA et notamment par son oncle, ce solide adolescent de 15 ans a signé pour trois ans.

S’il est sans doute plus facile pour les adolescents des grandes villes d’accéder à l’élite dans le domaine du sport, la porte n’est pas fermée à ceux des petites cités.

La preuve : en son temps, le Decazevillois Éric Astorri, fils de Daniel, avait intégré une équipe du club montpelliérain et s’était illustré en coupe Gambardella des juniors. Plus tard, Laurie Cance avait été sélectionnée en équipe de France U 16 ; elle joue encore en première division nationale avec le club féminin ruthénois. C’est une joueuse offensive, créatrice de jeu. Serait-ce le bassin aubino-decazevillois qui donne cette qualité ?

C’est à se le demander car un autre jeune du secteur, Wassim Abidi, qui a eu 15 ans en mars dernier, possède lui aussi cette qualité. Tellement évidente qu’elle a été repérée au point que Wassim s’est vu convoqué à Clairefontaine où il a accompli un stage de présélection en équipe de France de jeunes de son âge.

Le Raf et le pôle espoir de Castelmaurou

Wassim a débuté à la JSBA où il a eu comme éducateurs son oncle "Momo" Abidi mais aussi Valérie Derruau et Manu Mendez ; il souhaite d’ailleurs les remercier ici. Il remercie également José de Carvalho et Éric Duraisin avec lesquels il a poursuivi son apprentissage au RAF tout en étant au centre Pôle espoir de Castelmaurou.

Le 3 juillet dernier, le club professionnel de Montpellier lui a fait signer un contrat d’aspirant d’une durée de trois années. Rentrant en seconde, il pourra poursuivre ses études au centre d’apprentissage de ce club. En effet, pour éviter que leurs jeunes ne se dispersent, ces centres ont leurs propres professeurs qui enseignent sur place. Tout est donc réuni pour favoriser la formation globale du jeune.

Que souhaiter à Wassim pour qu’il réussisse son rêve ? Sans doute de renforcer un mental déjà bien trempé car il a toutes les autres qualités nécessaires : technique, physique et forte motivation, Et aussi, suivre les conseils de Zoran Zivkovic : travailler ! Travailler ! Travailler !

Mais ce travail, Wassim… Il adore ! Et il devrait bien le faire.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

108500 €

Decazeville : Ensemble de deux immeubles à rénover comprenant : - Au rez-de[...]

128000 €

Dans une Résidence neuve au coeur de DECAZEVILLE, appartement T3 de 63,60m²[...]

185000 €

PROCHE CENTRE DE DECAZEVILLE HOME PATRIMOINE VOUS PROPOSE CET ENSEMBLE IMMO[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir