Decazeville : prison ferme pour insulte, intrusion, rébellion et exhibition à l'hôpital

  • Decazeville hopital urgences
    Decazeville hopital urgences DDM
Publié le

Les faits se sont déroulés mardi matin aux urgences de l'hôpital. Jugé en comparution immédiate, l'individu a écopé de deux mois ferme.

Les faits se sont produits mardi matin aux urgences de Decazeville où un médecin découvre un jeune homme dans son bureau, ivre.

Alertés, les policiers decazevillois sont alors face à un homme qui n’aurait pas accepté d’être interpellé. Il aurait proféré des insultes envers les forces de l’ordre et se serait rebellé. L’homme, âgé d’une vingtaine d’années et très défavorablement connu des services de police et de justice pour des intrusions accompagnées de vols dans des établissements pour personnes âgées du Bassin decazevillois, a été placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue dans les locaux du commissariat de Decazeville.

Au regard de témoignages des résidents de l’Ehpad de l’hôpital, l’enquête s’oriente aussi vers des intrusions dans des chambres et une exhibition sexuelle.  L’homme a été présenté au parquet puis jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rodez qui l’a condamné à deux mois de prison ferme pour les faits d’insultes et de rébellion.

L’enquête se poursuit pour les autres faits (exhibition et peut-être vol) pour lesquels le prévenu sera le cas échéant poursuivi, mais qui n’ont pas pour l’heure fait l’objet de plainte.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

60000 €

Immeuble bien situé proche commerces et parking avec Local commercial d'env[...]

450 €

LOCATION APPARTEMENT T4 DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principal[...]

53500 €

DECAZEVILLE - Cette maison, mitoyenne des 2 côtés, est habitable rapidement[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?