Faits divers

Rodez : un Toulousain interpellé pour vol, contrebande et détention de produits stupéfiants

  • Rodez : un Toulousain interpellé pour vol, contrebande et détention de produits stupéfiants
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
L'individu en question a été interpellé par une patrouille de la police nationale, lundi 5 novembre, alors qu'il tentait de prendre la fuite avec deux gros sacs-poubelle contenant des produits stupéfiants volés ce même jour.

Le petit manège de trois individus n'est pas passé inaperçu dans les rues de Rodez, lundi après-midi. Ce 6 novembre, trois hommes dont deux domiciliés à Toulouse déambulent dans la préfecture de l'Aveyron, munis de deux sacs-poubelles particulièrement volumineux.

Intrigués par la disproportion des contenants, une patrouille de police les interpelle pour effectuer un contrôle de routine. Mais l'arrivée des fonctionnaires déroute les trois compères, qui préfèrent abandonner leur butin et prendre la fuite. Interpellés quelques minutes plus tard, deux d'entre eux sont placés, dans la foulée, en garde à vue.

Dans les sacs-poubelle récupérés au moment de l'interpellation, les forces de l'ordre tombent sur un butin plus que fourni. A l'intérieur, 78 cartouches de cigarettes et une belle quantité de produits stupéfiants : 127 cachets de Subutex, 50 autres de Tranxene ainsi que 51 g de résine de cannabis. En plus de ces effets, les policiers mettent la main sur 270 € en espèces.

Au cours des interrogatoires, les enquêteurs retracent le fil de cette journée et découvrent que les objets ainsi découverts ont été dérobés au cours d'un vol commis à Rodez, au préjudice du troisième individu qui s'est évanoui dans la nature.

Si un des deux individus interpellés a nié les faits et ne sera pas poursuivi pour ce larcin, le second a, en revanche, reconnu les faits de contrebande de tabac, en provenance de la principauté d'Andorre, et de revente à l'échelle locale.

Entendu par le Parquet, ce dernier a été remis en liberté. Il est toutefois poursuivi et est amené à comparaître à la barre du tribunal correctionnel de Rodez, le 6 mars 2019, pour des faits de vol, de recel de biens en provenance d'un délit et de détention de produits stupéfiants.

Réagir