Bosch : la visite de la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher, ce mardi, à Rodez, finalement annulée

  • La nouvelle secrétaire d'Etat aux côtés du ministre de l'Economie et des Finances.
    La nouvelle secrétaire d'Etat aux côtés du ministre de l'Economie et des Finances. AFP
Publié le , mis à jour

Attendue demain à Rodez, Agnès Pannier-Runacher, la nouvelle secrétaire d'Etat, auprès du ministre de l'Economie et des Finances, ne viendra finalement pas. Sa visite est annulée.

Agnès Pannier-Duracher, la nouvelle secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, était normalement attendue, demain matin, à Rodez, et devait poursuivre sa visite, l'après-midi, dans la sous-préfecture voisine de Figeac.

A Rodez, la nouvelle secrétaire d'Etat, ancien haut fonctionnaire, puis dirigeant d'entreprise, devrait notamment visiter le site de l'usine Bosch, où une rencontre avec les organisations syndicales était prévue en fin de matinée. 

Cette visite gouvernementale, finalement annulée, devait faire suite à la récente rencontre, dans les locaux de l'Assemblée Nationale, entre le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire et les élus aveyronnais et ruthénois. Ces derniers, les cinq parlementaires, Anne Blanc, Arnaud Viala, Stéphane Mazars, Jean-Claude Luche et Alain Marc, les maires de Rodez et Onet-le-Château, Christian Teyssèdre et Jean-Philippe Keroslian, ainsi que le président du Ceser, Jean-Louis Chauzy, avaient tenu à renouveler leurs inquiétudes sur l'avenir du site aveyronnais et ses 1500 salariés.

Les syndicats reçus par le ministre Bruno Le Maire

Mardi 20 novembre, dans la cadre de la revue de l'usine, la direction de la division PS (Powertrain Solutions) du groupe Bosch rencontrera les roganisations syndicales de l'usine castonétoise, de 16 heures à 17 heures.

Dans la foulée, jeudi 22 novembre, à Bercy, le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, recevra les représentants des organisations syndicales représentatives (CGT, Sud, CFE-CGC)  de Bosch Rodez ainsi que les élus grand ruthénois.

J.B.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?