Rugby XV

Rugby, Fédérale 2 : Défi, revanche et respiration pour les trois clubs aveyronnais

  • Jérôme Accorsi et Decazeville à l'épreuve du leader.
    Jérôme Accorsi et Decazeville à l'épreuve du leader. CPA / CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
Dans la poule 5, Decazeville, Lévezou Ségala et Millau se déplacent tous trois, respectivement à Mazamet, Castelnaudary et Gaillac, en espérant la victoire, pour les points certes, mais aussi pour des raisons légèrement différentes.

 

Défi majeur pour Decazeville

 

Après trois semaines de repos en partie forcé, du fait du report du déplacement à Gaillac au 6 janvier, le Sporting retrouve la compétition aujourd’hui avec un déplacement très compliqué à Mazamet ; compliqué à plus d’un titre. Le SCD, qui doit composer avec une multitude de joueurs blessés, ce qui n’arrange pas la situation lorsqu’on se rend chez le leader du classement, se sera-t-il remis de sa défaite au stade Camille-Guibert face à Millau (18-12), lors de sa dernière sortie ?
En bon tacticien, Fabrice Landes a conscience de ces données et ne se cache pas derrière un discours préconçu : « C’est véritablement un match compliqué à aborder. On va essayer de les (les Mazamétains, NDLR) contrarier, comme on a pu le faire lors de certaines rencontres à l’extérieur où l’on ne donnait pourtant pas cher de notre peau. Maintenant, on voit plus loin. Ces trois dernières semaines, et au vu de notre dernier match face à Millau, on a décidé avec Cyril Petit (co-entraîneur) et le staff de refaire du travail physique. De ce fait, on peut s’attendre à une rencontre difficile pour les organismes dimanche mais on récoltera les fruits de ce travail en début d’année ».
Huit joueurs absents
Rapporter un point de Mazamet serait une véritable aubaine pour un Sporting moribond, qui attend la trêve, et la possibilité qu’elle offre de désengorger une infirmerie bien remplie.

 

Le groupe : A. et T. Iboudghacène, Tsverava, Lema, Nigou, Rivas, Brandy, Besombes, Polonais, Foulquier, Lozano, Raynal, M. et J. Mombroussous, Accorsi, Legrand, Portéro, Petitjean, Bouygues, Salles, Tarbouriech, Verdier.

 

 

LSA veut se donner de l’air

Mathieu Jourdas et LSA se déplacent à Castelnaudary.
Mathieu Jourdas et LSA se déplacent à Castelnaudary. - CPA

 Nous avons pris un seul point (celui du bonus défensif à Millau, défaite 30-28, NDLR) en trois rencontres. Il est temps de renverser la vapeur », déclare Richard Pioch, l’un des membres du staff technique de Lévezou Ségala, qui mise beaucoup sur ce déplacement chez l’antépénultième au classement, Castelnaudary, pour augmenter son capital de points avant la trêve.
« Nous savons que ça va être très difficile car Castelnaudary est un peu dos au mur et se doit de l’emporter à la maison pour rester dans la course au maintien, analyse-t-il. Nous nous sommes préparés en conséquence, tant physiquement que mentalement, car il va falloir tout donner. »
Sur la lancée encourageante de leurs deux derniers déplacements, à Millau et Mazamet (défaite 28-9), les Ségalis vont tenter de tirer leur épingle du jeu cet après-midi et, pour ce faire, devront rester concentrés jusqu’au bout.
Actuels septièmes au classement, les Cassagno-Réquistanais ne comptent que deux points d’avance sur Millau, cinq sur Decazeville et huit sur Castelnaudary, mais ces trois formations comptent un match de moins.
 

Le groupe : Miquel, Quarmouchi, Jourdas, Blanc, Murat, Fernandez, Molinié, De Bancarel, Mader, Vidal, Iragne, Regourd, Rouquié, Capoulade, Nespoulous, Viala, Revel, Rigal, Cransac, Geniez, Augé, Sudres.

 

Millau en mode revanchard

Les Millavois sont remontés à l'heure d'affronter Gaillac.
Les Millavois sont remontés à l'heure d'affronter Gaillac. - CPA

Ce déplacement à Gaillac, les joueurs millavois l’attendent depuis la fin de la première journée, depuis qu’ils s’étaient inclinés à domicile face à cet adversaire (19-13). Aujourd’hui, c’est donc avec un esprit de revanche que le groupe de Didier Chouchan et Baptiste Majorel aborde cette rencontre, la dernière de l’année.
« C’est cette équipe qui nous a placés dans la situation actuelle, à jouer le maintien une première partie de la saison puis à se retrouver dans le ventre mou du championnat. Cette première défaite à domicile nous a clairement mis un coup derrière la tête », explique Didier Chouchan.
Depuis cette contre-performance inaugurale, les Millavois sont tout de même parvenus à redresser la barre, notamment grâce à leurs deux belles victoires lors des derbies face à Lévezou Ségala (30-28 à domicile) et Decazeville (18-12 à l’extérieur). « Ces victoires étaient une manière de sortir de cette spirale négative. Maintenant, on sait qu’on va être attendus au tournant mais on s’est préparés en conséquence », annonce Didier Chouchan.

 

Le groupe : Hérail, Raffanel, Ugulava, Abdelkader, Diaconu, Galtier, Frangne, Anisi, Chamoulaud, Escalais, Caselas, Perraux, Kadous, Castellarin, Castan, Vialaret, Floyd, Bosc, Vergne, Ferrero, Bernard, Galtier.
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir