Concert du Nouvel An

La Lyre decazevilloise a rempli Notre-Dame

  • Les musiciens ont ressenti cette sensation magique d’une scène singulière.
    Les musiciens ont ressenti cette sensation magique d’une scène singulière.
  • Les musiciens ont ressenti cette sensation magique d’une scène singulière.
    Les musiciens ont ressenti cette sensation magique d’une scène singulière.
Publié le / Modifié le S'abonner

Une fois encore, l’église Notre-Dame de Decazeville a accueilli un très large public de mélomanes. En ce dimanche 6 janvier, le traditionnel concert du Nouvel An donné par la Lyre decazevilloise et son école de musique a une fois de plus confirmé sa réputation. En première partie, des élèves de l’école ont investi le chœur de Notre-Dame en présentant un répertoire en petite formation (duo, trio…).

Certains musiciens ont découvert le plaisir de se produire face à un public.

Vient le tour de la classe d’orchestre, permettant aux apprentis musiciens de s’initier à la musique d’ensemble. Le répertoire à visée éducative est présenté sous la direction de Charlotte Lewis et Alix Tarayre, deux élèves s’exerçant à l’art de la direction d’orchestre.

Après un intermède avec Loïc Randeynes à l’orgue Cavaillé-Coll, l’orchestre d’harmonie de la Lyre a pris la suite sous la direction de Didier Martinat, assisté de Marine Portero.

Les musiciens decazevillois déroulent un répertoire éclectique mêlant musiques de film, airs de Noël, sardane, musiques classiques… sans oublier "La Marche de Radetzky", célèbre marche militaire viennoise de Johann Strauss père, composée en 1848.

Réagir