Sport

Escrime : à très bonne école avec le champion Alexandre Bardenet

  • Accueilli hier à l’Hôtel de Ville par le maire Christian Teyssèdre et d’autres élus, Alexandre Bardenet s’est installé au milieu des jeunes primaires de Rodez pour regarder la vidéo de sa victoire en coupe du monde d’escrime à Heidenheim.
    Accueilli hier à l’Hôtel de Ville par le maire Christian Teyssèdre et d’autres élus, Alexandre Bardenet s’est installé au milieu des jeunes primaires de Rodez pour regarder la vidéo de sa victoire en coupe du monde d’escrime à Heidenheim. Rui Dos Santos / Rui Dos Santos
  • Accueilli hier à l’Hôtel de Ville par le maire Christian Teyssèdre et d’autres élus, Alexandre Bardenet s’est installé au milieu des jeunes primaires de Rodez pour regarder la vidéo de sa victoire en coupe du monde d’escrime à Heidenheim.
    Accueilli hier à l’Hôtel de Ville par le maire Christian Teyssèdre et d’autres élus, Alexandre Bardenet s’est installé au milieu des jeunes primaires de Rodez pour regarder la vidéo de sa victoire en coupe du monde d’escrime à Heidenheim. Rui Dos Santos / Rui Dos Santos
Publié le / Modifié le S'abonner
Vainqueur d’une manche de la coupe du monde à Heidenheim, le Ruthénois de 28 ans a été reçu, hier, par le maire à l’Hôtel de Ville. Devant les yeux incrédules de 264 primaires des écoles publiques et privées du chef-lieu. Une réception originale avec, notamment, une (belle) démonstration.

Rodez est un club de champions !"... Jean-Michel Goubert a planté le décor. C’est ainsi que le président de l’Escrime Rodez Aveyron a clôturé son intervention à l’occasion de la réception servie hier après-midi par le maire Christian Teyssèdre à l’Hôtel de Ville. L’invité du jour, champion de 28 ans au curriculum vitae qui ne rentre pas dans un format A4, a récemment remporté la manche de coupe du monde d’Heidenheim. Qui est à l’escrime ce que Wimbledon est au tennis et Kitzbühel au ski alpin. Une référence, le temple !

Une réception originale car, à l’initiative de l’Era, qui multiplie les initiations dans les écoles du chef-lieu, Alexandre Bardenet a été accueilli par 264 primaires (public et privé). Il leur a offert une démonstration contre Raphaël Dominici, son camarade de club (qui sera ce week-end à Belgrade pour une manche de coupe du monde M20, sélective pour le championnat du monde), une vidéo de son sacre en Allemagne et une séance de dédicaces. "Je suis arrivé à Rodez en 2015 et c’est depuis que j’ai enregistré mes meilleurs résultats", a-t-il conclu, sous une standing ovation et de très nombreux encouragements.

Rui Dos Santos
Réagir