Sport

" Culture et lien social" œuvre pour l’intégration sur le terrain

  • Les différents acteurs misent sur le sport pour faciliter l’intégration et l’insertion.
    Les différents acteurs misent sur le sport pour faciliter l’intégration et l’insertion.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Conseillers départementaux et représentants d’associations ont présenté l’opération.

Le conseil départemental n’en est pas à son galop d’essai concernant l’insertion sociale. Après le dispositif "Culture et lien social" lancé en 2016, la collectivité a décidé de reprendre ce modèle avec le sport, bien connu pour ces vertus fédératrices. Après une première réunion à ce sujet, le 19 mars 2018, entre les conseillers départementaux et les différents représentants des associations, "où le flou artistique régnait", selon les mots de Daniel Febvre le président du Som tennis, les acteurs ont présenté les différents projets retenus mercredi, à la maison des solidarités à Millau.

Un projet innovant

"Il faut tendre la main aux citoyens défavorisés et pas uniquement aux jeunes", lançait Jean-François Galliard, le président du conseil départemental, pour présenter les six projets retenus sur les treize propositions, dont trois sur le territoire de la communauté des communes Millau Grands Causses. Le Som rugby s’est positionné avec son opération "terrains ouverts" pour les publics isolés. Pour y parvenir, le club, qui compte 500 licenciés, travaille avec des partenaires comme la Garantie jeune de la mission locale, l’association Myriade, le Secours populaire, la protection judiciaire de la jeunesse ou tremplin pour l’emploi. "L’éducation est dans l’ADN du club, commentait son secrétaire général, Serge Sécail. Il faut faciliter le mieux vivre ensemble pour l’insertion, sur et en dehors du terrain." " Nous voulons véhiculer des valeurs et la notion d’effort pour les transférer au niveau de l’insertion professionnelle et créer du réseau", soulignait Anne Laurens, directrice de la mission locale départementale.

L’insertion par le sport

Le Som basket-ball a également été retenu avec son opération "J’œufs de Pâques de Kangou", les 24 et 25 avril, qui devrait réunir près de 180 jeunes issus du centre de loisirs Bonniol, les centres sociaux Tarn et Causse, la MJC, Myriade ou l’IME du Puits-de-Calès, avec l’objectif de mixer les publics autour de jeux et d’ateliers à thème. "Au-delà de l’intérêt physique, nous sommes vraiment dans le lien social, insistaient les représentants de l’IME. La mixité permet de changer le regard du handicap. Nous l’avons déjà observé par le biais de la culture et la différence devient une richesse."

Enfin, l’opération "Myriade et le Som tennis, outils du mieux vivre ensemble" devrait rapprocher les familles d’origines culturelles différentes, notamment les femmes et les enfants. Le Som tennis a également intégré le "Printemps des couleurs" avec un mini-tennis, le 18 mai, sur la place Emma-Calvé. Le conseil départemental financera à hauteur de 8 450 € ces trois actions, "porteuses d’espoir pour les personnes exclues", comme l’ont souligné les différents acteurs. Ne reste plus qu’à mouiller le maillot.

L'immobilier à Millau

960 €

VILLA T4 RECENTE - CREISSELS dans quartier calme, belle villa T4 de 102 m².[...]

480 €

T2 avec parking - Appartement T2 entièrement rénové situé en dernier étage [...]

350000 €

Prestations haut de gamme pour cet appartement T3 de 100m² habitables, situ[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir