Les écoles de Rodez Agglo célèbrent le 74e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie

  • La préfète,  Catherine Sarlandie, accompagnée par des élèves de l'école de Sainte-Radegonde.
    La préfète, Catherine Sarlandie, accompagnée par des élèves de l'école de Sainte-Radegonde. SO
  • Les élèves de Sainte-Radegonde et l'association  des familles des fusillés.
    Les élèves de Sainte-Radegonde et l'association des familles des fusillés. S.O
  • Les élèves de Fabre, Saint-Viateur, Jean-Moulin et Onet-le-Château ont interprété Le chant des partisans
    Les élèves de Fabre, Saint-Viateur, Jean-Moulin et Onet-le-Château ont interprété Le chant des partisans S.O
  • La police municipale toujours  fidèle à la cérémonie.
    La police municipale toujours fidèle à la cérémonie. S.O.
  • Les élèves ruthénois fiers de poser avec la préfète et la Légion.
    Les élèves ruthénois fiers de poser avec la préfète et la Légion. S.O.
  • Le maire de Rodez,  Christian Teyssèdre,  accompagné des élèves ruthénois.
    Le maire de Rodez, Christian Teyssèdre, accompagné des élèves ruthénois. S.O.
  • La préfète et des élèves ruthénois déposant une gerbe au monument aux morts.
    La préfète et des élèves ruthénois déposant une gerbe au monument aux morts. S.O
Publié le

La cérémonie du 8 mai 1945 s’est déroulée à Rodez, aux monument aux morts, mercredi. Cette année encore, les écoles publiques et privées ont « exprimé leurs reconnaissances à toutes les filles et à tous les fils qui ont combattu pour la patrie », tout comme « les combattants de 1940, les Français libres, tous ceux qui ont répondu à l’appel de la Résistance, les armées de Leclerc et de De Lattre », a rappelé la préfète Catherine Sarlandie de La Robertie, au cours de ce 74e anniversaire. Le lieutenant-Colonel Jean-Jacques Honslettre, délégué militaire départemental adjoint, et le colonel Erwan le Floc’h, commandant du groupement de gendarmerie, ont décoré des militaires pour « leur courage et actes héroïques ».
Les écoliers ont également accompagné les personnalités politiques, Christian Teyssèdre, maire de Rodez, le député Stéphane Mazars, les élus représentants le conseil départemental, pour le dépôt de gerbe de fleurs, devant le monument de la liberté. À la fin de la cérémonie et des remises de médailles, le cortège s’en est allé à Sainte-Radegonde, réitérer la cérémonie, devant le monument de la Résistance et la tranchée des fusillés. Les élèves en classe «Orchestre à l’école» ont interprété le magnifique chant des Marais. Les écoliers de Saint-Viateur, Canaguet ont lu, avec beaucoup d’émotion, le chant «Surtout, n’oublions jamais, texte créé dans le concours national de la Résistance et de la déportation (2017-1018). Les collégiens castonétois, ceux de Jean-Moulin, Fabre et Saint-Viateur ont interprété le Chant des Partisans.
La cérémonie s’est terminée sous des bourrasques de vent froid et sous un ciel menaçant.

S.O.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?