Sociéte

La fréquentation du Point d’accès au droit en hausse sensible

  • La fréquentation du Point d’accès au droit en hausse sensible
    La fréquentation du Point d’accès au droit en hausse sensible
Publié le / Modifié le S'abonner

Villefranche et même son arrondissement ont perdu toute structure juridique permanente. En compensation a été ouvert un Point d’accès au droit (PAD), d’abord à Interactis, puis, depuis 2 016, au centre social CAF, rue Bories. Un changement d’implantation qui a fait augmenter sa fréquentation.

En 2018, les 19 permanences juridiques tenues (premier et deuxièmevendredis du mois, de 14 heures à 16 h 30), ont reçu 85 personnes.

S’ajoutent des permanences d’avocats (deuxième vendredi du mois), de notaires, d’huissiers, toutes sur rendez-vous, les consultations des médiateurs et du délégué du procureur.

Vendredi, à l’occasion de la journée nationale de l’accès au droit, le maire Serge Roques, le président de la CAF Patrice Soubrié, la directrice du centre social Amélie Soury-Lavergne et la juriste qui assurait la permanence ont mis l’accent sur l’importance du PAD, insistant sur son rôle d’aiguillage et sur la gratuité et la confidentialité des consultations.

Preuve de son intérêt, une plus grande amplitude horaire pour les permanences est envisagée.

Élus et responsables ont mis l’accent sur l’importance du PAD

et sur la gratuité et la confidentialité des consultations.

GDM
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

610 €

Superbe T3 de caractère de rénovation exceptionnelle offrant de belles pres[...]

149900 €

Cette maison entourée de nature se touve à Villefranche de Rouergue, à prox[...]

58000 €

Aux portes de la ville, dans un secteur résidentiel calme, terrain plat de [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir