Justice

Football : une enquête préliminaire ouverte concernant le match Rodez - Lyon-Duchère

  • Les Ruthénois s'étaient largement imposés face à Lyon-Duchère, 5-1.
    Les Ruthénois s'étaient largement imposés face à Lyon-Duchère, 5-1. Jean-Louis Bories -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire concernant le match Rodez - Lyon-Duchère, du fait de soupçons de trucage de la rencontre.

Le journal L'Équipe a annoncé, dimanche 9 juin, que la section F2 du parquet de Paris, qui s'occupe des affaires financières, économiques et commerciales, avait ouvert, jeudi 6 juin, une enquête préliminaire concernant les rencontres Rodez - Lyon-Duchère (5-1) et Sochaux - Grenoble (3-1), qui se sont déroulées le 17 mai, respectivement dans le cadre de la dernière journée des championnats de National et de Ligue 2. Les chefs de prévention sont les suivants : "escroquerie en bande organisée", "corruption active et passive", "blanchiment aggravé" et "association de malfaiteurs délictuelle". L'enquête a été confiée au Service central des courses et jeux de la police judiciaire.

Cette décision fait suite aux soupçons de trucage concernant ces deux matches, nés des révélations d'un journaliste indépendant, Romain Molina, qui a affirmé, le 23 mai, dans une vidéo publiée sur YouTube, qu'il avait bénéficié d'informations concernant "des matches arrangés", en l'occurrence les deux cités précédemment, dont on lui avait, par ailleurs, communiqué à l'avance les résultats.

Joint dimanche, Pierre-Olivier Murat, le président ruthénois, s'est dit "complètement serein" à propos de cette décision de justice. "Je ne me sens pas concerné et ça ne m'intéresse pas", a-t-il confié.

Centre Presse Aveyron
Réagir