Culture et Loisirs

"Aveyron, impressions", une expo de Gilles Tordjeman à voir jusqu’au 7 juillet

  • Vernissage de l’exposition « Aveyron, Impressions » (Gilles Tordjeman est accoudé à la petite table de bar).
    Vernissage de l’exposition « Aveyron, Impressions » (Gilles Tordjeman est accoudé à la petite table de bar).
Publié le / Modifié le S'abonner

L’association "Belcastel, Accueil information touristique" a pour mission première d’assurer la gestion de la maison des anciens métiers, en employant durant toute la saison estivale une stagiaire qui redonne vie à ce musée.

Au-delà de cette mission, l’association souhaite aussi participer à la vie culturelle de Belcastel. C’est la raison pour laquelle elle accueille dans ses locaux l’exposition photo de Gilles Tordjeman "Aveyron, Impressions", jusqu’au 7 juillet.

Gilles Tordjeman est né à Rueil-Malmaison et choisit très tôt de quitter la grande ville pour la province. Après une école de photo à Cahors, il s’installe comme photographe professionnel dans l’Aveyron en 1990. Ses goûts pour l’architecture le font travailler pour de nombreux architectes ainsi que pour de grandes sociétés. Ses envies de nature l’amènent à monter une photothèque importante sur l’Aveyron et à travailler avec le conseil général, le conseil départemental du tourisme et de nombreux magazines nationaux. Gilles Tordjeman découvre ensuite le plaisir que procure la photographie aérienne et parcourt l’Aveyron en ULM, rapportant de nombreuses images. En 2002, les éditions Subervie sortent un coffret de deux livres sur l’Aveyron, dont un exclusivement constitué de vues aériennes.

Même si l’Aveyron est un voyage à lui tout seul, G. Tordjeman a beaucoup voyagé à l’étranger. En 2004 et 2005, à la demande du ministère rwandais de la culture, il constitue une photothèque sur le Rwanda d’environ 20 000 images, et collabore à la formation à la photographie numérique des photographes rwandais. Il a exposé au Japon, à Tokyo, a réalisé un livre sur Mayotte, un reportage sur les travaux publics en Guyane pour une filiale de la société Colas…

Au-delà de son travail d’artiste, il enseigne la photographie depuis 2008 à l’IUT de Rodez et anime régulièrement des stages photo. Sa dernière exposition, intitulée "Les Yeux dans le jazz" ("Eyes in jazz"), présentait à Decazeville des clichés de nombreux artistes ayant participé aux différentes éditions du festival "Mines de jazz". Aujourd’hui, c’est Belcastel qui accueille ses photos de paysages, simples et lumineuses, qui mettent en avant une nature dessinée par cultures et pâturages.

Un beau programme, qui est à découvrir à l’office du tourisme de Belcastel, tous les jours du 11 juin au 7 juillet, de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 heures à 18 heures.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Belcastel

54500 €

Secteur BELCASTEL, grange/étable d'environ 100 m² au sol sur deux niveaux, [...]

Toutes les annonces immobilières de Belcastel
Réagir