Sociéte

Un départ à la retraite tout en émotion au collège Saint-Joseph

Abonnés
  • Sandrine Garriguet a remercié Sylvette Masbou pour la passionqui a guidé son action éducative.
    Sandrine Garriguet a remercié Sylvette Masbou pour la passionqui a guidé son action éducative.
Publié le / Modifié le S'abonner

Cela faisait 36 ans que Sylvette Masbou enseignait la technologie au collège Saint-Joseph ! Un long bail durant lequel ce professeur émérite a formé un nombre incalculable d’élèves, côtoyé des dizaines de collègues dans cet établissement qu’elle considérait "comme une autre famille". Après un court passage de 3 ans au collège Saint-Michel de Belmont en début de carrière, elle a été mutée en 1983 au collège de Marcillac où elle devint rapidement un des piliers très appréciés de l’équipe éducative. Son investissement considérable dans son métier d’enseignante lui a valu de nombreux témoignages de reconnaissance exprimés par écrit par ses élèves et anciens élèves au moment de son départ à la retraite. Au cours d’une petite cérémonie très chaleureuse organisée fin juin, tous ses collègues, ainsi que ses anciens directeurs, sont venus lui témoigner leur amitié et rappeler tout le plaisir qu’ils avaient eu à travailler à ses côtés. À son tour, Sandrine Garriguet, la directrice actuelle, n’a pas manqué de saluer la personnalité de Sylvette en tenant des propos particulièrement élogieux : "C’est une de ces rares personnes qui font l’unanimité. Sa vision d’ensemble, sa disponibilité de tous les instants et sa gentillesse lui ont toujours permis de prendre en compte chacun sans jamais oublier l’intérêt commun et celui du collège. Sylvette a donné énormément ; elle a été une collègue idéale que nous regrettons déjà. C’est au nom de tous nos collègues et de notre institution que je lui adresse un grand merci ." Sylvette va-t-elle désormais intégrer la vie paisible de retraitée ? Rien n’est moins sûr, tant ses engagements associatifs sont nombreux, au comité des fêtes, au Secours catholique ou encore à la Banque alimentaire.

La famille et le jardinage occuperont aussi une place privilégiée dans sa nouvelle vie, et pourquoi pas un intérêt renouvelée pour "la chose publique", Sylvette ayant occupé par le passé deux mandats de conseillère municipale ?

CORRESPONDANT
L'immobilier à Marcillac-Vallon

29700 €

Sur les hauteurs de Marcillac, dans un environnement privilégié, à seulemen[...]

289 €

LOCATION APPARTEMENT MARCILLAC SANS FRAIS D AGENCE- Appartement rénové Entr[...]

697000 €

Une institution à vendre blottie dans le vallon de Marcillac, cette demeure[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir