On a entendu des voix d’enfants dans l’église de la Besse

  • D’une même voix, d’un même élan, d’un même pays.
    D’une même voix, d’un même élan, d’un même pays.
Publié le , mis à jour

Le festival choral international, qui se déroule en Aveyron du 6 au 19 juillet, sa 11e édition, (six pays représentés, 16 villes, 20 concerts) a fait escale à La Besse, ce jeudi d’un beau soir d’été. Il faisait bon et on se sentait meilleur ! La chorale d’enfants Poliot venue de Russie, sous la direction de Natalia Filatova, une quarantaine de jeunes choristes (garçons et filles), a littéralement envoûté l’assistance avec un répertoire varié, tout en nuances, en russe mais aussi en anglais et en français. Le concert a commencé en douceur. Le chant a pris de l’ampleur, de la longueur. Et a pris le public de court. Et puis voilà, soudain, l’enchantement. Le temps s’est arrêté, là, en quelques minutes. Il a posé son sac, au bord de l’éternité, l’espace d’une clarté. Plus un bruit, fini la course ! Seul résiste le plaisir de chanter et d’écouter. Le plaisir d’exister ! De la vie ! Le public a ovationné ce bel ensemble. Et le temps est reparti. C’est tout lui.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

192000 €

Situation privilégiée pour cette maison de 150 m² avec un accès, depuis son[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?