Bassin Decazevillois

Le n° 13 des cahiers de la vallée du Lot sur les flots

Abonnés
  • À l’instar de ses prédécesseurs cet ouvrage contient d’excellents articles, et photos. Photo d’archives
    À l’instar de ses prédécesseurs cet ouvrage contient d’excellents articles, et photos. Photo d’archives Repro CPA - Repro CPA
  • A l’instar des numéros précédents, cette livraison contient d’excellents articles, illustrés de photos de qualité.
    A l’instar des numéros précédents, cette livraison contient d’excellents articles, illustrés de photos de qualité. Repro CPA - Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce nouvel opus est toujours aussi éclectique. Un autre suivra qui signera, hélas, la fin de l’aventure.

Le numéro 13 des "Cahiers de la belle vallée du Lot" est disponible chez les libraires et maisons de la presse. Une fois de plus nous avons entre les mains une ode à la rivière Lot, aux hommes et femmes qui ont vécu ou qui vivent encore à proximité de ce sillon de vie fécond.

Pierre Poujol et les autres auteurs, pas avares de leur talent, délivrent plusieurs articles forts intéressants et variés. Christian Bernad présente une biographie d’Emma Calvé, célèbre cantatrice, originaire de Decazeville, qui revient à deux reprises dans sa ville natale, devenant l’objet "d’une ovation délirante".

Vous y attend aussi un portrait de l’artiste peintre Pénélope Milner, sensible et lumineuse. La lumière et le mouvement sont au cœur de son œuvre, à découvrir !

Dans son espace poétique, Anne-Marie Bernad évoque Gilbert Bou (1923-2005), une figure decazevilloise de l’art et de la poésie, montrant que la cité du duc Decazes n’était pas qu’industrielle mais qu’elle a abrité aussi un nid culturel.

Puis l’écrivain Jean-Pierre Otte nous parle du "plaisir d’exister dans le Quercy". Il est l’auteur d’une quarantaine de livres consacrés aux mythes de la création, aux rituels amoureux du monde animal et aux événements et rencontre de la vie personnelle.

Le dernier numéro en automne

Pierre Poujol poursuit son étude sur Léon Gambetta qui avait une certaine idée de la France.

D’autres articles parlent de l’université rurale Quercy Rouergue ainsi que des jetons utilisés par la compagnie au temps des usines. D’autre part, Pierre Poujol nous a confié que les "Cahiers de la belle Vallée du Lot" allaient cesser de paraître après le prochain numéro (le 14 qui paraîtra en automne).

C’est bien dommage car c’était un fil conducteur de qualité pour les amoureux du Lot, avec des plumes qui font autorité, des photos superbes et une mise en page soignée. Mais ce n’est pas simple de faire vivre une revue, aussi belle soit-elle.

GDM
L'immobilier à Decazeville

106000 €

A VENDRE- Maison comprenant appartement T2 (35m2) en rez de chaussée + app[...]

80000 €

A VENDRE, Maison de ville avec local commercial (40m2) en rez de chaussé [...]

541 €

LOCATION APPARTEMENT DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée (avec[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir