Sociéte

Dimanche 11 août, aura lieu la messe jubilé pour Georges Boyer

Abonnés
  • Père Georges Boyer (photo Frédéric Charmeux).
    Père Georges Boyer (photo Frédéric Charmeux).
Publié le / Modifié le S'abonner

En juin 1969, Georges Boyer, né sur la commune de Castanet, en Aveyron, était ordonné diacre à Monteils par Mg Marty, et ordonné prêtre le 21 décembre 1969 à Rieupeyroux.

Outre ses nombreux voyages au Chili (le dernier, avec une délégation aveyronnaise menée par Mgr Fonlupt, remonte à 2014, pour commémorer les 30 ans de l’assassinat du père André Jarlan, prêtre aveyronnais et ami, abattu en septembre 1984 lors d’une manifestation contre le régime du général Pinochet), au Congo-Brazzaville, en Guadeloupe, ou encore en Chine, Georges Boyer a été curé doyen pendant 13 ans à Toulouse puis à Cazères. Il a aussi exercé à Castelmaurou, Lapeyrouse, Castelginest, Saint-Alban, Verfeil…

À tout juste 78 ans, le père Boyer, qui a toujours privilégié culture de la rencontre, ouverture au monde, solidarité pour les bonnes causes, lutte contre l’injustice, aime toujours tisser du lien social, et poursuit son engagement au service des plus démunis dans les quartiers des Minimes et des Izards à Toulouse : l’accueil des migrants, notamment de Syriens, mobilise son énergie.

Bénévole très investi dans le monde associatif, il se démène pour qu’ils puissent bénéficier de logements sociaux et son action est reconnue : "On voit que vous ne faites pas que des prières !", lui disent les gens, rapporte-t-il amusé… Ses projets ? Inviter les laïcs à participer activement à la vie de la paroisse, "pour une Église vivante, missionnaire et ouverte à tous", se plaît-il à rappeler.

Son surnom ? Prêtre PTT, c’est-à-dire "Prêtre tout terrain", prêtre engagé dans l’action pour un monde plus juste et investi depuis de longues années dans l’Action Catholique Ouvrière.

Le 29 juin, Mgr Fonlupt, évêque du diocèse de Rodez et de Vabres, réunissait les prêtres jubilaires de l’Aveyron pour une messe d’action de grâce à la basilique Notre-Dame de Ceignac.

Dimanche 11 août à 10 h 30, père Raymond Capgras, curé, et père Raoul Boyer, accueilleront en l’église de Rieupeyroux Georges Boyer – et tous ceux qui l’ont connu, qui sont chaleureusement invités à se joindre à ce jubilé – lors d’une messe d’action de grâce pour ses 50 ans d’engagement à la prêtrise : Georges Boyer, qui a reçu en juin une lettre du Vatican avec la bénédiction apostolique du pape François, bénédiction que le pape étend à toux ceux qui participent à ce jubilé, paroissiens comme famille et amis, rendra grâce pour tout le chemin parcouru, dans un esprit de bien vivre ensemble. Georges Boyer, heureux de faire ce retour aux sources, rappelle sa devise, qui lui a permis de s’épanouir dans toutes ses fonctions où qu’il soit : "Fleuris là où Dieu t’a planté" !

CORRESPONDANT
L'immobilier à Rieupeyroux

307000 €

Cette propriété est située à deux kilomètres d'un village doté de toutes co[...]

127200 €

A quelques minutes de Rieupeyroux, coquet corps de ferme sur 1064 m² de ter[...]

265000 €

Dans le centre historique de Rieupeyroux magnifique maison du début du 19èm[...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir