Un Salon du livre un peu morose mais rehaussé par la présence des pèlerins

Abonnés
  • Au Salon du livre avec le sympathique compatriote Michel Alet.
    Au Salon du livre avec le sympathique compatriote Michel Alet.
Publié le

Peu de stands d’écrivains pour ce salon du livre, absence d’auteurs rouergats, mais par contre accueil de nouveaux venus, de Dordogne, d’Aurillac, du Lot voisin avec le Villeneuvois Jean-Pierre Benezet, chantre du foie gras, de par ses origines gersoises, et notre toujours très sympathique compatriote de Garrigard, Michel Alet.Le public s’est néanmoins intéressé lors de conversations avec ces...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Correspondant
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?