Cinéma

Espalion a déroulé le tapis rouge du festival du film avec la manière

Abonnés
  • Des invités heureux de découvrir Espalion et des bénévoles heureux de les accueillir.
    Des invités heureux de découvrir Espalion et des bénévoles heureux de les accueillir. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

L’arrivée et l’accueil des invités du Festival du Film se sont déroulés mardi soir.

Depuis cinq ans, le scénario est maintenant parfaitement rodé pour Pascal Galopin et toute son équipe de bénévoles. La qualité de l’accueil reste la marque de fabrique du Festival du Film d’Espalion. Même si les moyens ne sont pas comparables à ceux de certains grands rendez-vous cinématographiques de l’Hexagone, ici la simplicité et la chaleur humaine sont au rendez-vous… et appréciés par les invités. Si bien que certains sont maintenant presque des habitués. Comme chaque année, l’arrivée au tapis rouge se fait en voitures de collection avec la collaboration du club des "Vieilles Bielles de l’Aubrac". La présentation de chaque invité a précédé les séances photos et le concert "bon enfant" du Big Band d’Espalion sous la baguette de l’incontournable Frédéric Bonnet. Bien évidemment, c’est Bernard Le Coq qui fera le plein à l’applaudimètre, même si chaque invité a eu largement sa part. Ceci avant la soirée d’ouverture avec le film (en avant-première) "Portrait de la jeune fille en feu" de Céline Sciamma. Depuis, courts et longs métrages s’enchaînent avec des invités, visiblement heureux de se retrouver sur les berges du Lot.

Une programmation riche et variée

Côté programmation, une vingtaine de longs-métrages seront proposés au Rex à Espalion et dans la salle du Centre social de Bozouls. Cette année, 14 longs-métrages seront présentés en avant-première, c’est-à-dire avant leurs sorties nationales. Ces films ont été pour la plupart sélectionnés par Pascal Galopin, directeur artistique du FFE et Serge Cattla, directeur du Rex à la suite de différents festivals au printemps dernier et principalement lors de la dernière édition du festival de Cannes. C’est ainsi que le public nord-aveyronnais aura la chance de découvrir des films français, asiatiques, américains, russes, africains, israéliens avant tout le monde ! La programmation des courts-métrages a été élargie cette année avec pas moins d’une quarantaine de films courts (moins de 20 minutes) qui seront proposés sur 5 séances gratuites dans le cadre d’une compétition officielle durant laquelle le public pourra voter.

Des ateliers gratuits et un déjeuner aux tripous

Autres nouveautés cette année : l’organisation d’ateliers gratuits pour s’initier (petits et grands) au cinéma d’animation vendredi 30 août à Bozouls (place de la Mairie) et samedi 31 août et dimanche 1er septembre à Espalion (esplanade du cinéma Rex) de 14 heures à 18 heures.

Autre grande première, la matinée aveyronnaise en perspective avec un petit-déjeuner aux tripous samedi à partir de 8 heures sous chapiteau sur le parking de la Poste qui précédera la projection du film "Négociant, une troupe de théâtre pas comme des autres" : un voyage au cœur du marché aux bestiaux de Laissac.

Au programme aujourd'hui

14 heures : « Give me liberty » de Kirill Mikhanovsky.
16 heures : « Viendra le feu » d’Olivier Laxe (avant première).
18 heures : soirée spéciale Cinéma-Culte « La Grande Bouffe » de Marco Ferreri avec Marcello Mastroianni, André Ferréol, Ugo Tognazzi, Michel Piccoli, Philippe Noiret… présentée par Andréa Ferréol.
20 h 30 : « Papicha » de Mounia Meddour (avant-première).
22 h 30 : deuxième séance « La Grande Bouffe ».
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

477 €

A Louer Avenue de St Come - Résidence Lucien Legrand à Espalion un appartem[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

280 €

Agréable studio rénové, situé en centre ville, place du marché, très lumine[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir