Culture et Loisirs

Olivier Norek en dédicace sur le Bassin d’Arcachon

  • L’éditeur Michel Lafon et Olivier Norek encadrent Véronique Audinet, responsable de la Maison de la presse du Cap Ferret.
    L’éditeur Michel Lafon et Olivier Norek encadrent Véronique Audinet, responsable de la Maison de la presse du Cap Ferret.
Publié le / Modifié le S'abonner

L’été, le chemin des dédicaces suit aussi celui que les lecteurs empruntent pour leurs vacances. Et lorsqu’ils vont en bord de mer, les auteurs sont bien sûr ravis de les suivre afin de profiter eux aussi de l’air marin et de quelques embruns rafraîchissants dans une ambiance détendue. C’est ainsi qu’Olivier Norek a changé de bassin le temps d’un été et de quelques signatures. Après le bassin houiller de Decazeville où sa famille réside, où il vient souvent se ressourcer et qui est aussi source d’inspiration, il est allé à la rencontre de ses lecteurs sur le Bassin d’Arcachon.

C’est au Cap Ferret très exactement, dans la Maison de la presse de Véronique et Dominique Audinet, qu’il est allé dédicacer son dernier roman noir qui remporte un franc succès depuis sa sortie en avril dernier. "Surface" a d’ailleurs reçu le prix Maison de la presse 2019 alors quoi de plus normal que de faire le tour de ces maisons qui prennent grand soin de son dernier né. "C’est la plus belle Maison de la presse que j’ai vue jusqu’à présent", a déclaré Olivier Norek faisant rougir la propriétaire des lieux. Mais Olivier Norek n’en oublie pas pour autant "sa" Maison de cœur, Presse Bulle de Decazeville, et sa responsable, Francine Bousquet, qui occupe d’ailleurs une place de choix dans son livre dont l’intrigue se déroule à Decazeville.

C’est tout cela qu’il a raconté à ces estivants venus dialoguer simplement avec lui et prendre des selfies sous l’œil bienveillant de son éditeur, Michel Laffon en personne.

En vacances également dans le secteur, il a fait la traversée en bateau depuis le Pyla-sur-Mer, juste en face, et affichait une fierté non dissimulée pour son poulain. Olivier Norek longe la côte Atlantique et c’est ensuite vers Le Touquet, station balnéaire devenue très tendance, que ses dédicaces le portaient.

Mais la rentrée littéraire approche et à l’automne Olivier Norek participera à l’incontournable salon du roman noir, Polars du Sud, le week-end des 12 et 13 octobre à Toulouse, où il fait partie des quatre finalistes pour le célèbre Prix de l’Embouchure décerné chaque année par un jury de policiers. C’est bien parti pour "Surface"…

GDM
L'immobilier à Decazeville

143000 €

A VENDRE- Maison de ville avec garage,terrasse et cour.environ 120 m2 habi[...]

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

80000 €

A VENDRE, Maison de ville avec local commercial (40m2) en rez de chaussé [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir