Vie pratique - Conso

New York Fashion Week : des collections modernes, fraîches et épurées en quatrième journée

  • Pour son retour, Vera Wang mise sur une collection empreinte d'un certain romantisme avec des silhouettes sombres, jouant sur la superposition. New York, le 10 septembre 2019.
    Pour son retour, Vera Wang mise sur une collection empreinte d'un certain romantisme avec des silhouettes sombres, jouant sur la superposition. New York, le 10 septembre 2019. TIMOTHY A. CLARY / AFP / TIMOTHY A. CLARY / AFP
  • La lingerie est au coeur du défilé Vera Wang, avec des accessoires et des éléments qui transforment certains tops en soutiens-gorge et agrémentent les jupes de porte-jarretelles. New York, le 10 septembre 2019.
    La lingerie est au coeur du défilé Vera Wang, avec des accessoires et des éléments qui transforment certains tops en soutiens-gorge et agrémentent les jupes de porte-jarretelles. New York, le 10 septembre 2019. TIMOTHY A. CLARY / AFP / TIMOTHY A. CLARY / AFP
  • Coach a créé l'événement en faisant défiler sa nouvelle collection au High Line Park, un long parc suspendu installé sur un ancien chemin de fer. Au programme ? Des couleurs positives, du cuir, et des motifs artistiques. New York, le 10 septembre 20
    Coach a créé l'événement en faisant défiler sa nouvelle collection au High Line Park, un long parc suspendu installé sur un ancien chemin de fer. Au programme ? Des couleurs positives, du cuir, et des motifs artistiques. New York, le 10 septembre 20 Johannes EISELE / AFP / Johannes EISELE / AFP
  • Coach a collaboré avec l'artiste américain Richard Bernstein mettant à l'honneur des imprimés très colorés et des portraits de personnalités comme ici Barbra Streisand. New York, le 10 septembre 2019.
    Coach a collaboré avec l'artiste américain Richard Bernstein mettant à l'honneur des imprimés très colorés et des portraits de personnalités comme ici Barbra Streisand. New York, le 10 septembre 2019. Johannes EISELE / AFP / Johannes EISELE / AFP
  • Changement de décor et d'ambiance chez Proenza Schouler, qui met les années 80 à l'honneur avec des pantalons à pinces et des épaules prononcées. New York, le 10 septembre 2019.
    Changement de décor et d'ambiance chez Proenza Schouler, qui met les années 80 à l'honneur avec des pantalons à pinces et des épaules prononcées. New York, le 10 septembre 2019. Johannes EISELE / AFP / Johannes EISELE / AFP
  • Proenza Schouler joue la carte du minimalisme avec des silhouettes épurées, jouant sur les coupes et les proportions. New York, le 10 septembre 2019.
    Proenza Schouler joue la carte du minimalisme avec des silhouettes épurées, jouant sur les coupes et les proportions. New York, le 10 septembre 2019. Johannes EISELE / AFP / Johannes EISELE / AFP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - New York n'a pas dit son dernier mot. Alors que la grosse pomme perd de grands noms de la mode depuis plusieurs saisons, cette Fashion Week semble annoncer un certain renouveau avec beaucoup d'optimisme. Les collections sont modernes, pleines d'énergie, et les défilés grandioses comme celui de Coach, qui a choisi le décor de la High Line, au coeur de Manhattan, ou celui de Rihanna pour Savage X Fenty qui a clairement fait le show devant un parterre d'invités d'exception. Retour en images sur les temps forts de cette avant-dernière journée de Fashion Week new-yorkaise.

Relaxnews
Réagir