Rodez : de l’église Saint-Amans au quartier du Bourg

Abonnés
  • Dessin de l’architecte Henri Pons d’une peinture du XVII siècle montrant l’église Saint-Amans et son clocher avant sa reconstruction au XVIII siècle
    Dessin de l’architecte Henri Pons d’une peinture du XVII siècle montrant l’église Saint-Amans et son clocher avant sa reconstruction au XVIII siècle Extrait de « Le vieux Rodez » de Pierre Benoit, 1912 / Repro CP - Reproduction Centre Presse
Publié le

Deuxième épisode de la saga consacrée à l’église Saint-Amans.

Saint Amans meurt dans la première moitié du Ve siècle, et est inhumé dans la nécropole de Rodez, hors de la ville comme le veut la tradition dans l’Antiquité. Un lieu de culte est rapidement construit à cet emplacement. Dédiée à l’origine à Saint-Pierre et Saint-Paul, l’église prend le vocable de Saint-Amans tant la dévotion autour du premier évêque de Rodez est grande ; son successeur...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

450 €

[...]

321 €

Appartement T1 Bis d'environ 27 m² situé au 4ème étage avec ascenseur sur l[...]

251 €

SECTEUR IUT : Venez découvrir ce studio semi-meublé de 21 M2, situé da[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?