Aveyron : la race aubrac à la fête avec le concours départemental

  • La première édition à Laguiole en 2017, année des 70 ans du Taureau, avait connu un vif succès.
    La première édition à Laguiole en 2017, année des 70 ans du Taureau, avait connu un vif succès. Centre Presse - Olivier Courtil
Publié le , mis à jour

Place à la 2e édition du concours départemental samedi 12 octobre à Argences-en-Aubrac.
 

On n’en finit plus de célébrer la race aubrac. Et cette convivialité sera bien le fil conducteur de cette journée du 12 octobre sur le quillodrome d’Argences-en-Aubrac. " On n’oublie pas la compétition mais on veut avant tout fédérer et garder un esprit convivial. Nous avons la chance d’avoir des jeunes intéressés car la race plaît. C’est une fierté pour Sainte-Geneviève ", dit en ce sens Maxime Delrieu, responsable du syndicat cantonal qui organise cette édition. Une manifestation pour oublier aussi la difficulté du monde agricole car la réussite de la race aubrac ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt. " Nous avons passé une année difficile avec la sécheresse et nous avons des craintes face au mouvement antiviande ".

La qualité, gage de réussite

Lucidité et convivialité ne sont pas antinomiques pour ne pas se laisser gagner par la morosité. "Nous traversons une période difficile pour l’élevage. C’est compliqué mais c’est aussi une fierté d’accueillir le concours départemental qui témoigne de l’engagement solidaire des éleveurs. On a un vent qui nous pousse malgré une conjoncture compliquée car on a tous les éléments en nourrissant les animaux à l’herbe", commente Jean Valadier, maire d’Argences-en-Aubrac. Le bonheur est plus que jamais dans le pré ! "On relève le challenge et on profite des 40 ans de l’Union Aubrac", précise Maxime Delrieu. Cette année marque aussi les 20 ans du label Rouge. Sans parler de la Davalada avancée d’une semaine pour éviter un doublon, c’est donc l’effervescence à Sainte-Geneviève-sur-Argence. Bref, on trouve toujours une date anniversaire pour faire la fête ! À noter que la Lozère et le Cantal, autres départements qui font le berceau de la race, organisent avant l’Aveyron un concours départemental.

Programme

- 6 h/ 8 h : réception des animaux

- 9 h 30/12 h 30 : jugement des animaux en ring et à l’attache.

- 12 h 30/14 h : repas ouvert à tous.

- 14 h/15 h : vente de SARL Nolorgues basée à Golinhac. À noter que des vendeurs étrangers sont attendus.

- 15 h 30/17 h 30 : jugement des prix spéciaux.

- 17 h 30 : remise des prix

Buvette sur place.

 

  • 43 

Le nombre de photos reçues par l’association Bœuf fermier aubrac pour participer au concours « La vache aubrac dans sa prairie » dont la remise des prix aura lieu samedi lors du concours départemental en fin de matinée. Trois prix et le coup du cœur du jury seront remis. Toujours côté chiffres, 280 animaux et 70 éleveurs seront présents sur le quillodrome d’Argences-en-Aubrac témoignant de la vitalité d’une race qui augmente de 4 % par an.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?