Le cinéma diversifie son offre

  • Françoise Rudelle en cabine de projection.
    Françoise Rudelle en cabine de projection.
Publié le

Billy Elliot, Les âmes grises et Loulou et autres loups. Françoise se souvient parfaitement des premiers films qu’elle a projetés le 10 février 2001 pour la première séance dans le cinéma intercommunal de Rieupeyroux.

La communauté de communes Aveyron Bas Ségala Viaur, exploitante de cette structure, en a confié la gestion à Françoise Rudelle, animatrice culturelle. Cette dernière a pour mission l’accueil des cinéphiles ou non, les projections de films et elle est également "la voix" du public lors des réunions de programmation de concert avec l’association Rencontres à la campagne.

Ces réunions, qui définissent le choix des films, sont établies toutes les trois à quatre semaines selon l’actualité, le souhait de la communauté de communes étant que le sens du service public soit mis en avant.

Six films projetés par semaine

Le cinéma qui est classé Art et Essai (comme 1 180 sur les 2 184 cinémas en France), projette six films par semaine dont 50 % en VO et 71 % des films sont diffusés Art et essai.

Avec les séances hebdomadaires, le festival en septembre et l’accueil des scolaires, ce sont entre 10 000 et 12 000 entrées par an qui sont comptabilisées.

Outre ces chiffres, Françoise livre son sentiment : "Ce qui fait venir les gens au cinéma, c’est le film ! Peu importe la météo, qu’il fasse beau ou mauvais, le temps n’empêchera pas les usagers de venir. Connaître son public est essentiel pour faire fonctionner correctement notre cinéma. Il faut voir ce cinéma comme un cinéma de quartier, de proximité, où les gens aiment discuter à la sortie. Il nous faut renouveler constamment l’offre pour rester proche des attentes des spectateurs." Pour redynamiser la séance et la rendre plus attractive, Françoise a eu l’idée d’instaurer de nouveaux horaires : du mois d’octobre et ce jusqu’au printemps, il y aura fréquemment des séances tout public les mardis à 18 heures en VF. "Cela permet aux familles et aux personnes âgées de sortir en période hivernale et de ne pas rentrer la nuit chez eux. Cette initiative prend fin au printemps lorsqu’arrive la concurrence déloyale des barbecues", ironise la projectionniste. Évidemment la programmation est plus fournie lors des mercredis et des vacances scolaires. Et pour optimiser cette salle de 239 places, une première cette année : les collégiens bénéficieront d’une retransmission de la pièce de théâtre Les fourberies de Scapin par la Comédie Française.

La diversité des films, les nouveaux horaires et les nouveautés devraient permettre au cinéma de faire de nouveaux abonnés.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

159000 €

Située entre Villefranche et Rieupeyroux, maison individuelle construite en[...]

128000 €

Entre Villefranche-de-Rouergue et Rieupeyroux, cette maison T6 de 150 m² ha[...]

18000 €

A 5kms de Rieupeyroux, dans un petit village calme et agréable, cet hangar [...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?