Les aînés révisent le code de la route

  • Participants et animateurs devant les panneaux du PDASR 12 (Plan départemental d’action sécurité routière de l’Aveyron).
    Participants et animateurs devant les panneaux du PDASR 12 (Plan départemental d’action sécurité routière de l’Aveyron).
Publié le

Jeudi dernier une quinzaine d’adhérents du club du Clocher caussenard, se sont retrouvés autour de leur président Marcel Fisher, qui est à l’initiative d’une séance de révision du code de la route.

Avec comme animateurs avisés Eric et Bruno de la gendarmerie locale et Adeline de l’auto-école William’s. Le cours portait sur la sécurité routière liée au code de la route, que chacun a su aborder de façon ludique et éducative permettant ainsi l’intervention des élèves.

De petites vidéos soulignaient les sujets importants comme par exemple, les causes principales des accidents qui sont l’inattention, la vitesse excessive ou inadaptée, la somnolence au volant, le refus de priorité, les dépassements dangereux ainsi que la conduite sous alcool, stupéfiants ou médicaments.

L’accent a été mis aussi sur l’importance de l’exemplarité des parents et grands-parents avec les enfants, notamment sur l’obligation d’attacher sa ceinture. Sans oublier, puisque le public était composé de seniors, de respecter les triangles de couleur inscrits sur certaines boîtes de médicaments, et qui conseillent fortement de ne pas conduire.

Le rafraîchissement qui a clôturé la séance se voulait sans alcool et David Minerva, maire de Laissac a rejoint le groupe.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Laissac-Sévérac L'eglise

95000 €

Douzoumayroux, à 5mn de Laissac, maison en pierre Type 5 de 125m2 environ a[...]

280 €

Dans notre agence nous vous invitons à venir découvrir cet appartement de T[...]

49680 €

Situé à moins de 5 minutes de laissac dans un environnement au calme avec v[...]

Toutes les annonces immobilières de Laissac-Sévérac L'eglise
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?