Trente "pros" de la santé installés à la même adresse au Faubourg de Rodez

  • Les officiels à l’heure de couper le ruban inaugural.
    Les officiels à l’heure de couper le ruban inaugural. Centre Presse - Rachid Benarab
Publié le

La nouvelle Maison de santé pluri-professionelle a été inaugurée mercredi matin rue de l’Aubrac.

Un an presque jour pour jour après avoir posé la première pierre de la future Maison de santé pluri-professionnelle (MSP) du Faubourg, les officiels se sont retrouvés mercredi matin, autour du maire et président de l’Agglo, Christian Teyssèdre, pour couper le ruban inaugural. Cette structure d’un peu plus de 1 400 m2 aux contours futuristes a été dessinée par les architectes de l’agence Trinh & Laudat en association avec HBM. En plus de répondre aux problématiques d’accès aux soins des habitants du quartier et au-delà, cette MSP s’intègre parfaitement dans son nouvel environnement de la rue de l’Aubrac.

Trente professionnels de santé

Le site tout juste inauguré accueille depuis quelques jours une trentaine de professionnels de santé, dont 6 médecins et 2 internes, 4 sages-femmes dont 1 échographiste, 14 infirmiers et 4 kinés, ainsi qu’une infirmière dédiée au pôle médecin. De plus, une orthoptiste effectuera des permanences entre les MSP ruthénoise et castonétoise (voir par ailleurs). Sa construction a nécessité un investissement de 3,4 M€ financés par l’Agglo, la Ville, l’État, le Département et la Région. Hier, à la tribune, aux côtés de Christian Teyssèdre, on pouvait noter la présence de la préfète Catherine de la Robertie, du président du conseil départemental, Jean-François Galliard, de la vice-présidente de la Région, Monique Herment-Bultel et du président de l’Ordre des médecins aveyronnais, le docteur Alain Vieillecazes. Les deux structures sont réunies en association sous le nom de Pôle de santé Faubourg-Quatre-Saisons. Les deux coprésidents sont le docteur Sébastien Mourcia et l’infirmière Claude Moulin. Ils remplacent le docteur Alain Vieillecazes qui présidait l’association depuis sa création. Ce dernier a pris assez tôt la mesure des problématiques d’accès aux soins. Notamment à Rodez où la démographie médicale apparaît comme particulièrement préoccupante avec 14 médecins âgés de plus de 60 ans sur les 26 que compte la ville. Pire, sur l’agglomération ruthénoise c’est un médecin sur deux qui doit partir à la retraite dans les 10 ans à venir. Et aucun médecin n’accepte de prendre de nouveaux patients. L’ouverture des MSP devrait donc arranger les choses. " Mais cela ne résoudra pas tout, prévient le Dr Vieillecazes en invitant tous les acteurs de santé à continuer à travailler de concert pour renouveler l’offre médicale sur la ville ".

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

585 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- 4 Pièces situé en coeur de[...]

525 €

LOCATION APPARTEMENT T3 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée avec pla[...]

320 €

Dans le centre ville de RODEZ, venez découvrir ce studio situé dans une rés[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?