Rugby : Lévézou Ségala "encore dans son tableau de marche"

Abonnés
  • Après deux victoires de rang, LSA est retombé dans ses travers.
    Après deux victoires de rang, LSA est retombé dans ses travers. JLB / CP / JLB
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Malgré leur défaite (10-19) contre Cahors, dimanche, les Ségalis estiment qu’ils sont encore dans les clous pour le maintien.

Les lundis matin se suivent mais ne se ressemblent pas pour Richard Pioch, l’un des entraîneurs du LSA. "Contrairement à lundi dernier, où on était dans l’euphorie de la victoire à Balma, ce matin (hier), c’est la déception qui prime." Toutefois, le coach veut continuer à positiver : "Si on regarde de plus près, nous sommes encore quasiment dans notre tableau de marche puisque sur cette série de trois rencontres, nous nous étions basés sur deux victoires, Villefranche et Cahors, et un bonus à Balma. Il nous manque juste le bonus puisque la victoire à Balma vient compenser la défaite de dimanche."

"Il nous manque dix points"

Une défaite qui change un peu la donne car si jusqu’à présent, ils étaient quatre à se battre pour le maintien, ils ne sont plus que trois. "En s’imposant, je pense que Cahors s’est sorti une épine du pied. Maintenant, c’est entre Villefranche-de-Lauragais, Castelnaudary et nous que ça va se jouer." Mathématiquement, tout est encore possible pour ces trois clubs. "Je pense qu’il nous manque encore dix points. Cela passera par une victoire contre Castelnaudary, un bon coup contre un gros et un bonus quelque part ", calcule Richard Pioch.

En attendant, les Aveyronnais vont mettre à profit cette trêve de trois semaines pour souffler un peu et se refaire une santé. "Nous allons nous reposer la première semaine. Ensuite, il sera temps de reprendre le chemin de l’entraînement pour préparer la suite. à commencer par la réception de Rieumes."

Le staff technique ségali compte également sur cette trêve pour vider un temps soit peu l’infirmerie, qui est copieusement remplie. "Si nous avons été battus, nous ne sommes pas abattus", assure l’entraîneur.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

79000 €

Dans une Résidence neuve au coeur de DECAZEVILLE, appartement T2 de 44 m² a[...]

17000 €

A VENDRE DECAZEVILLE-500 m centre-ville,Terrain à bâtir exposé Sud-Ouest av[...]

108500 €

Decazeville : Ensemble de deux immeubles à rénover comprenant : - Au rez-de[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir