Espalion : l’Orient-Express sifflera-t-il la fin de l’aventure ?

  • Après 17 ans années de dévouement sans faille, Annie Martin doit passer la main.
    Après 17 ans années de dévouement sans faille, Annie Martin doit passer la main. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L’association organisatrice de conférences cherche des repreneurs.
 

Samedi soir, dans le magnifique auditorium du couvent de Malet, flottait une ambiance particulière. Si au regard de ses soucis de santé chacun comprenait fort bien la décision d’Annie Martin de dire stop, chacun espérait que quelques bénévoles allaient enfin se décider à reprendre le flambeau de ce rendez-vous mensuel tant apprécié. Une aventure de dix-sept ans marquée d’une multitude de moments forts peut-elle s’arrêter ? En effet, c’est en 2003, que la conseillère municipale en charge de la culture créait l’association Culture et Patrimoine et des conférences visant à récolter quelques subsides redistribués à des associations (Alayrac, Flaujac, Calmont, Perse) qui menaient des actions de sauvegarde du "petit" patrimoine local.

Des années marquées de nombreux moments marquants qui ont souvent fait salle comble avec des sujets aussi variés que passionnants.

Chacun se souvient, parmi tant d’autres, des prestations du photographe-cinéaste Dangreville, de Courrèges sur la création de l’Univers, mais aussi des "régionaux" André Valadier sur l’Aubrac, Maurice Mézy sur le bactériosol ou de Maître Descrozailles sur Napoléon… Des moments ou chacun se retrouvait entre amis partageant les mêmes centres d’intérêt et qui se poursuivaient inévitablement par un moment de convivialité autour du verre de l’amitié généreux. Sans oublier aussi le lancement du Festival du Film d’Espalion qui vole aujourd’hui de ses propres ailes. Pour marquer ce dernier moment fort chargé d’émotion, Annie Martin et son équipe avaient d’abord choisi à se délocaliser dans le confortable, mais (malheureusement pour les retardataires) à la capacité limitée à une centaine de places, de l’auditorium du couvent de Malet de Saint-Côme-d’Olt. Ensuite c’est à Christophe Courrèges, un conférencier, passionnant et maintes fois au programme que revenait l’honneur de faire voyager le public à travers toute l’Europe avec l’épopée de l’Orient-Express.

Un voyage de rêve

Avec le soutien de photos, dessins, cartes, affiches de grande qualité, le talent du conférencier capable de rendre sa présentation accessible à tous, le professeur Albigeois a conté toute l’épopée de ce train de légende reliant Londres et Paris à Istanbul, de 1883 à 1962 mais aussi au cours de l’histoire, de celle des versions du Simplon-Orient-Express ou de l’Arlberg-Orient-Express à travers une Europe portée par la révolution industrielle. Tout ceci sans oublier de remettre cette aventure dans son contexte géopolitique et économique avec ses aléas.

Pour que cette soirée ne reste pas un moment triste, le buffet accompagné de quelques bulles a réuni conférencier, organisateurs et public pour un instant de convivialité gourmand.

En attendant la prochaine assemblée générale, l’association va marquer une pause. En espérant que d’ici là des bonnes volontés se fassent connaître.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

380 €

Maison type 2 plus garage, belle vue. Exposition sud, proches des commerces[...]

65000 €

Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès[...]

157500 €

Appartement atypique en plein coeur d'Espalion, il se situe en rez de jardi[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir