Accueil dans le respect des normes liées au coronavirus

  • Jean-Marc Castaing et Julien Adam, directeur général délégué de Ligne Bleu écologique./Photo MCB
    Jean-Marc Castaing et Julien Adam, directeur général délégué de Ligne Bleu écologique./Photo MCB
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Nettoyage, désinfection et purification de l’air avec de l’eau ozonée. Explications de Ligne Bleu écologique

Pour que le domaine de Laurière, qui accueille les enfants en leur faisant découvrir la nature, soit en adéquation avec son label citoyenneté environnement, il fallait que le nettoyage du centre évolue.

Ligne Bleu écologique

C’est désormais chose faite grâce au matériel que propose l’entreprise villefranchoise, Ligne Bleu écologique. Basée à la pépinière Interactis, elle est spécialisée dans la vente de systèmes de nettoyage et de désinfection écologiques.

"On propose une machine qui permet de nettoyer sans chimie", assure Julien Adam, directeur général délégué de l’entreprise. L’appareil a été mis en place il y a quelques jours à Laurière. "La centrale produit à grande capacité de l’eau ozonée virucide qui désinfecte en respectant toutes les normes d’hygiène sanitaire", poursuit le même, heureux d’apprendre que Ligne Bleu écologique vient d’obtenir la nouvelle norme EN14476 contre les coronavirus. "On doit désinfecter et nettoyer beaucoup plus qu’avant, au minimum une fois par jour. Cette centrale nous permet à la fois de respecter l’environnement et de faire des économies", ajoute le directeur du domaine de Laurière, Jean-Marc Castaing, qui doit aussi recruter davantage de personnel pour le ménage.

La base de Pont-de-Salars sera elle aussi équipée de ce système. Et pour couronner et parfaire cette nouvelle installation, un canon à ozone purifiera l’air des lieux communs. "La complémentarité entre le traitement de l’air et de nettoyage des surfaces à l’eau ozonée aura un gros impact écologique", se félicite le responsable. Après le chauffage à gaz et le double vitrage, voici donc les dernières innovations du domaine de Laurière.

Il ne restera dorénavant comme produits chimiques sur le centre que la lessive et les produits de vaisselle.

Le propre n’a pas d’odeur

"Le sale a une odeur, le propre n’en a pas", résume Jean-Marc Castaing qui espère que de nombreux enfants profiteront de super vacances naturelles dans la campagne de Laurière.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

33000 €

A 5 minutes de la ville, terrain à bâtir de 1200m², constructible sur 900 m[...]

179500 €

A deux pas du centre ville , maison d'habitation de plus de 200m² hab. jume[...]

262500 €

Idéalement situé sur le "tour de ville", bel immeuble en pierre comprenant [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir