Flagnac : 24 tombes au cimetière dégradées par deux enfants de 10 et 12 ans

  • Le maire Pierre Tieulié et un habitant du village constatent les dégâts.
    Le maire Pierre Tieulié et un habitant du village constatent les dégâts. BHSP (DDM) / BHSP (DDM)
  • Une caisse remplie d'objets funéraires détruits.
    Une caisse remplie d'objets funéraires détruits. BHSP (DDM) / BHSP (DDM)
  • Un spectacle choquant.
    Un spectacle choquant. BHSP (DDM) / BHSP (DDM)
  • Des plaques funéraires ont été dégradées.
    Des plaques funéraires ont été dégradées. BHSP (DDM) / BHSP (DDM)
  • La stèle de cette tombe a été brisée.
    La stèle de cette tombe a été brisée. BHSP (DDM) / BHSP (DDM)
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L'émotion est vive à Flagnac où, au cimetière, 24 tombes ont été dégradées mardi 7 juillet dans l'après-midi.

"Des objets funéraires ont été déplacés, ou renversés, ou ont disparu ou pour beaucoup ont été brisés", déplore Pierre Tieulié, maire de Flagnac, village paisible de la vallée du Lot, à quelques kilomètres de Decazeville.

"Les dégradations ont surtout été commises dans la partie basse du cimetière. Une personne a vu un homme accompagné de deux enfants qui ramassait des objets cassés. Plus tard, j'ai reçu l'appel d'un habitant du village, grand-père d'un des enfants, qui m'a annoncé que son petit-fils, qui habite le village, et une fillette en vacances étaient les auteurs des dégradations. Les gendarmes de la communauté des brigades de Decazeville-Montbazens-Capdenac sont venus constater les dégâts et ont ouvert une enquête. Les enfants âgés de 10 et 12 ans, accompagnés des parents, ont reconnu les faits. Des jeux bêtes, sans aucune intention politique, religieuse ou satanique. Déjà fin juin, des faits d'objets funéraires déplacés avaient été signalés. Mais il semble que les auteurs présumés seraient d'autres enfants, pour certains encore plus jeunes", précise l'édile.

Le maire porte plainte

Sur place, le spectacle est désolant : plaques du souvenir renversées ou brisées, sculptures explosées. Des boules de pétanque prises sur la tombe d'un passionné de ce sport ont manifestement servi de projectiles, détruisant notamment la stèle d'une autre tombe. Au bas du cimetière, une caisse remplie d'objets funéraires brisés témoigne de l'ampleur des dégâts. Déjà, plusieurs familles choquées, dont certains membres se sont effondrés en larmes devant les objets brisés, ont constaté les ravages. 

Pierre Tieulié va déposer plainte ce mercredi 8 juillet auprès des services de gendarmerie. Les services de la mairie et lui-même s'attachent à contacter les concessionnaires victimes, pour les avertir des dégradations et afin qu'ils puissent, le cas échéant, également déposer plainte s'ils le souhaitent.

BHSP
Voir les commentaires
L'immobilier à Flagnac

148000 €

Vallée du LOT, maison pleine de charme nichée dans un jardin paysager de 24[...]

190000 €

Proche Flagnac en campagne : Maison récente (2003) de type 6 comprenant : e[...]

54000 €

Sur les hauteurs de Decazeville : Maison de village en pierre de type 3 sur[...]

Toutes les annonces immobilières de Flagnac
Réagir