L’écoquartier Bès Grand, un modèle d’urbanisation innovant pour Luc-la-Primaube

  • Le maire entouré des élus et des responsables des services administratifs lors de la dernière séance publique du conseil.
    Le maire entouré des élus et des responsables des services administratifs lors de la dernière séance publique du conseil. Repro CP - Picasa
Publié le

La future gendarmerie sera intégrée dans ce projet

Lors de la dernière séance publique du conseil municipal, le maire Jean-Philippe Sadoul a présenté à l’aide d’un diaporama le plan de composition de Bès Grand, aux 13 nouveaux élus.

La ville de Luc-la-Primaube porte en effet le projet d’aménagement d’un écoquartier sur le site de Bès Grand, entre l’avenue du Stade et le village de la Capelle Saint-Martin.

Un projet qui fait l’objet d’une large concertation tout au long du processus de sa programmation, de sa conception et de sa réalisation.

Dans ce cadre, elle a initié une démarche participative ouverte à toutes les personnes intéressées, par le biais notamment d’ateliers thématiques qui avaient pour objectif d’enrichir le projet des propositions des citoyens, usagers de la commune et potentiels futurs habitants.

La démarche Écoquartier vise à l’aménagement du territoire en prenant en compte simultanément plusieurs enjeux majeurs afin de s’orienter vers le bien vivre ensemble.

La future gendarmerie intégrée dans le projet

Afin d’avoir une bonne lisibilité, le premier magistrat a présenté le plan de composition de ce quartier, l’orientation d’aménagement de cet espace bocager, vallonné de 12 hectares, la restructuration du ruisseau et de la zone humide de 2,35 hectares avec mutualisation des bassins, passerelles, observatoire…, un parc avec les arbres existants, ouvrages hydrauliques intégrés, 3 espaces de convivialité (placette du Bès Grand, place des Peyrades et terrasses des Costes) avec une ambiance souhaitée naturelle, des cheminements piétonniers sécurisés convergeant vers le parc, vitesse des voitures très réduite, l’habitat avec un curseur de faisabilité des 240 logements (dont 31 pour la future gendarmerie quartier des Peyrades) individuels, accolés, imbriqués, collectifs…

Les grands principes de ce projet ont été rappelés : offrir de nouveaux logements répondant aux attentes des familles, composer un nouveau quartier attractif de qualité, s’appuyer sur les qualités environnementales et le paysage pour dessiner le projet, développer la ville dans un quartier en extension de l’urbanisation dans un équilibre pour la commune.

Prochaine étape, création de la Zone d’Aménagement Concertée. La ZAC est une opération d’urbanisme publique ayant pour but de réaliser ou de faire réaliser l’aménagement et l’équipement des terrains à bâtir en vue de les céder ou de les concéder ultérieurement à des utilisateurs publics ou privés.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

121000 €

NOUVEAUA VENDRE RÉSIDENCE LE BARACOULancement commercial de la résidence LE[...]

20 €

Place de parking extérieure dans la résidence sécurisée Le Clos Beauséjour [...]

254000 €

Vous êtes à la recherche d'une maison familiale sur le secteur de La Primau[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?