La "Yess Académie" pour relancer l’économie

  • Bénédicte Dupré, Hugues Albouy, Michel Delpech et Jean-Sébastien Orcibal présentent la "Yess Académie" au domaine de Laurière./
    Bénédicte Dupré, Hugues Albouy, Michel Delpech et Jean-Sébastien Orcibal présentent la "Yess Académie" au domaine de Laurière./ Photo MCB.
Publié le

L’ambition de ce dispositif est de détecter des projets innovants afin de renforcer le dynamisme économique du territoire.

La 5e édition de la Yess Académie a été lancée mercredi au domaine de Laurière, à Villefranche-de-Rouergue, où elle recevra (avec toutes les règles sanitaires appropriées), les 5 et 6 novembre prochains, une cinquantaine de participants.

"Nous sommes heureux d’avoir été identifié comme un territoire propice à la dynamique entrepreneuriale", se félicite Michel Delpech, le président d’Ouest Aveyron communauté. "C’est logique d’accueillir la Yess Académie car c’est une façon de rappeler que le Rouergue a une place centrale en tant que lieu de concertation. Et c’est aussi un soutien à la ruralité cher à la présidente de Région, Carole Delga, surtout dans ce contexte difficile dû à la crise sanitaire", insistait Jean-Sébastien Orcibal, vice président de la Communauté de communes, en charge de l’économie.

Accélérateur de projets

Dans un premier temps, les ateliers de la Yess Académie graviteront autour de la Bastide, à Rodez, Albi, Figeac, Cahors et Montauban, du 5 au 9 octobre. La Yess Académie est portée par Ouest Aveyron communauté mais aussi par l’Adefpat (Association de développement des pays aveyronnais et tarnais, étendue au Lot et au nord de l’Hérault, créée à Camboulazet par Raymond Lacombe pour mélanger les acteurs économiques, qui accompagne aujourd’hui 180 entreprises et 130 collectivités), Ad’Hoc (Agence de développement économique de l’Occitanie) et la région Occitanie.

Elle est également soutenue par EDF et le Conseil départemental. "Son objectif est de détecter des projets innovants. Elle représente un outil supplémentaire au sein de l’économie du territoire pour renforcer son dynamisme", ajoute Michel Delpech. Les quatre enjeux de la Yess Académie sont d’encourager les projets, de les structurer, de renforcer l’attractivité du territoire et de fédérer les synergies.

"La ruralité est une réalité"

Concrètement, elle proposera une méthodologie d’accélérateur de projets avec l’aide de dix coaches et des experts thématiques. "On va aider les participants à qualifier leur projet, à analyser pour voir si ça peut fonctionner et à trouver un marché. À l’issue de ces deux jours, le jury de Yess Académie se prononcera pour les meilleurs projets. Les gagnants remporteront un accompagnement dans la durée afin que leur projet aboutisse", explique Hugues Albouy pour Ad’Hoc. "Il y aura deux types de participants, les porteurs de projets, dans le cadre d’une économie sociale et solidaire (ce qui explique les deux S de Yess Académie), et des équipiers, c’est-à-dire des gens qui veulent s’investir mais qui n’ont pas de projets", ajoute le même.

"C’est une vraie innovation de faire la Yess Académie en milieu rural, de manière collective et éclatée. Ainsi la ruralité est une réalité", a conclu Bénédicte Dupré pour l’Adefpat.

Inscriptions avant le 11 octobre sur yessacademie.fr

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

355 €

Secteur Hopital, T2 double exposition composé d'une pièce à vivre avec cuis[...]

620 €

Résidence neuve sécurisée "Le Clos Des Consuls", appartement T1bis de 32 m2[...]

121900 €

A 10 mins du centre-ville, dans un lieu calme surplombant la rivière Aveyro[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir