Repos et adaptation forcés pour les footballeuses ruthénoises

Abonnés
  • Mathieu Rufié, l’entraîneur de l’équipe féminine du Raf.
    Mathieu Rufié, l’entraîneur de l’équipe féminine du Raf. J.-L.B.
Publié le

Le deuxième confinement a coupé les joueuses du Raf dans leur élan et provoque chez leur entraîneur inquiétude et réflexion pour s’y adapter au mieux.

Comme l’ensemble du monde amateur, les joueuses du Raf, qui évoluent en D2, sont elles aussi au repos forcé. Auteurs d’un début de saison convaincant, seulement entaché d’une petite erreur de parcours lors de la dernière rencontre, à Yzeure (défaite 2-0), comment Mathieu Rufié, l’entraîneur, et ses joueuses abordent-ils cette période difficile ?

"Limiter les dégâts"

Quinze points (cinq victoires et une défaite) : le début de championnat des Ruthénoises (troisièmes au classement) était quasi idyllique. Hélas, l’arrêt des compétitions est venu mettre un frein à cette très bonne dynamique. Car contrairement à certaines idées reçues, les intéressées ne sont pas professionnelles, même si certaines ont un contrat fédéral. "Cela concerne seulement une minorité d’entre elles", précise Mathieu Rufié.

Alors que bon nombre de ses homologues au niveau amateur avouaient laisser a minima une semaine de repos à leurs protégé(e)s, le tacticien du Raf, lui, voit les choses d’une manière différente. "Nous sommes dans l’urgence de donner un programme aux filles et de l’individualiser au maximum. Nous y travaillons avec le préparateur physique afin de réussir à limiter les dégâts", explique-t-il.

Les Aveyronnaises ne sont pas considérées comme sportives de haut niveau, bien qu’elles évoluent au deuxième échelon national. Pourtant, vu les efforts que cela implique, l’inverse ne serait pas injustifié. En conséquence, les obligations sont bien différentes entre le deuxième échelon masculin et féminin.

"Il faut admettre que la décision est sensée par rapport à la situation sanitaire, admet l’ancien castonétois. Il paraissait utopique de faire déplacer les équipes de région à région alors que nous ne sommes pas testés avant chaque rencontre, par exemple. Maintenant, je trouve regrettable de ne pas pouvoir s’entraîner en respectant les conditions sanitaires."

Un premier bilan positif

Chaque fédération définissant à l’heure actuelle la durée de sa période d’arrêt, personne n’est aujourd’hui en mesure de donner la moindre piste quant à une éventuelle reprise, les premières devant, bien entendu, s’adapter aux décisions du gouvernement et des préfectures en premier lieu. De son côté, Mathieu Rufié ne se montre guère optimiste quant à une pause d’un mois seulement : "On parle de quatre semaines mais c’est difficile à croire. Cela va impliquer une nouvelle préparation physique et des risques de blessure. Autant lors du premier confinement, les gens ont pris du plaisir à s’entretenir physiquement, autant là, je les sens un peu plus résignés".

Il faudra donc de la patience à Cance et ses partenaires avant de retrouver les terrains et le plaisir de la compétition. Le groupe avait été fortement remanié lors de l’intersaison et quoi qu’il se passe par la suite, le premier bilan est positif. L’intégration des recrues semble avoir été réalisée de manière parfaite et les résultats sont là.

" Sur les six premières rencontres, nous avons réalisé un gros turn-over mais fini avec cinq victoires pour une défaite : nous pouvons dire que le bilan est positif, conclut Rufié. La seule défaite, à Yzeure, est regrettable car nous n’avons pas été à la hauteur. " Un revers qui peut être un mal pour un bien puisque lorsque les rencontres reprendront, ses joueuses passeront de la position de chassées à celle de chasseuses.

Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

246 €

RODEZ : Idéal pied à terre ou étudiant, venez découvrir ce studio entièreme[...]

418 €

Centre ville de Rodez. Appartement T2, comprenant une entrée avec placard, [...]

331 €

Dans le quartier du Faubourg proche des centres de formation, venez découvr[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?