Rodez : les endives d’Émile Veyre ont quitté les étals

Abonnés
  • Émile Veyre quitte le marché, il n’y a pas que les endives qui sont amères…
    Émile Veyre quitte le marché, il n’y a pas que les endives qui sont amères… Repro CP
Publié le

C’est une page qui se tourne pour Émile Veyre, figure du marché avec ses fameuses endives de Laguiole.

Nous sommes en1950. C’est à cette date que sont sorties de terre les fameuses endives d’Émile Veyre prenant place sur le marché de Rodez, comme ceux de Millau et Castres, et faisant les honneurs sur les tables des restaurateurs. Marque déposée et production artisanale en pleine terre dans le Nord-Aveyron, l’histoire qui s’achève s’avère bien plus qu’alimentaire. C’est l’histoire d’une...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

330 €

Ce studio situé dans une résidence sécurisée vous propose: Une pièce équipé[...]

675 €

HYPER CENTRE DE RODEZ : Dans une copropriété calme et agréable, proche de t[...]

251 €

SECTEUR IUT : Venez découvrir ce studio semi-meublé de 21 M2, situé da[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?