2020 a été une année en dents de scie pour l’Aspibd

Abonnés
  • Lors des journées du patrimoine, le musée de l’Aspibd a accueilli 98 personnes.
    Lors des journées du patrimoine, le musée de l’Aspibd a accueilli 98 personnes.
Publié le

Les dirigeants de l’Aspibd (Association de sauvegarde du patrimoine industriel du Bassin de Decazeville-Aubin) ont fait le point de l’année 2020 avec leur bulletin de liaison. Les chiffres qui donnent le nombre de visiteurs du musée ont été publiés dans un précédent article.

Les bénévoles de l’association ont eu une pensée émue pour Marc de Lassalle qui s’est éteint à l’âge de 92 ans, à Montauban. Il a eu le temps de parcourir le livre coécrit par Michel Herranz et Gérard Pertus sur sa famille qui a tenu un rôle important aux débuts de Decazeville.

Les bénévoles ont eu également une pensée pour M. Sénergues, retraité de la Vieille-Montagne et vice-président de l’Aspibd de 1998 à 2004.

Malgré cette année hachée avec deux périodes qui ont vu le musée fermer ses portes, les membres de l’association les plus actifs ont entretenu les locaux (nettoyage et travaux techniques), ont pris part aux Journées du Patrimoine (notre photo). Ils ont accueilli en outre de nombreuses personnes lors d’échanges (la directrice du musée de Cagnac-les-Mines, l’association Adoc 12, l’association Ruthènes en scène, des collégiens, des étudiants en architecture, etc.). Afin d’assurer la bonne marche de l’association et faute d’avoir pu programmer l’assemblée générale, le bureau avait été reconduit. À savoir, coprésidents : Michel Herranz et Jean-Pierre Vaur ; trésorière : Mme Delagnes ; secrétaire : Jean-Michel Granier. André Marty et René Tomczak sont respectivement trésorier et secrétaire adjoints.

Hélas, il a fallu annuler plusieurs rendez-vous dont la conférence sur Paul Ramadier, la Nuit des musées, l’expo In Situ, le marché de Noël. Par contre, on apprend une bonne nouvelle, les dernières tranches de travaux sur le mausolée Cabrol devraient être terminées courant 2021.

Quant aux Soufflantes, elles ont été inscrites aux monuments Historiques, elles sont ainsi protégées.

Pensez à vos cotisations pour 2021, le prix reste inchangé à 16 €.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
GDM
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?